District-Affair

Il était une fois une jeunesse qui dominait..
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Nuit et Ennui [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jill Hathaway
|The Freak|
avatar

Féminin Nombre de messages : 4392
Age : 28
Gang : The Lazzarius
Rôle : Chef
Côté Coeur : S'il bat c'est déjà très bien.
Date d'inscription : 05/08/2006

MessageSujet: Nuit et Ennui [Libre]   Mer 23 Mai - 18:27

Jill Hathaway revenait de la taverne où elle avait passé le plus clair de sa nuit sans se soucier de qui que ce soit et surtout des rumeurs et des qu'en-dira-t'on. Elle avait un peu but, mais c'était maintenant passé après les trop fortes émotions qu'elle avait vécu. Tentant de ne pas penser à ce qui s'était passé, elle s'était engouffrée dans les rues et les ruelles de l'East Los Angeles, cherchant de nouvelles façons de revenir au repère des Lazzarius. Mais c'était quasi-impossible de connaître mieux la ville, donc Jill se contentait d'errer un peu n'importe où en se questionnant sur ce qui s'était passé. Si elle n'avait pas simplement halluciné tout ça, si Jason Burton était toujours en vie et si ce n'était pas elle qui était morte. Il faisait chaud dehors, mais la peur de se faire attaquer rendait la nuit froide. Heureusement pour elle, la jeune femme arrivait à la ruelle qui menait au repère. Cette fichue ruelle qu'elle ne connaissait que trop bien. Elle baissa d'ailleurs instinctivement la tête en y passant, se mordant la lèvre inférieure et glissant ses mains dans ses poches. Elle avait un rythme lent et on entendait clairement ses bruits de pas résonner sur le sol. Elle commençait à avoir plutôt hâte d'être au repère, mais bizarrement, elle ne comptait pas aller se coucher. Peut-être même veillerait-elle toute la nuit dans le salon, elle ne savait pas encore. Elle finirait bien par voir, de toute façon. La jeune femme monta les marches qui menaient au perron puis elle déverrouilla la porte, regardant devant elle.

Noir. Tout était noir. Le repère des Lazzarius semblait être un gouffre sans fond, la seule issue perceptible était la porte de derrière, tout au fond du couloir, d'où on pouvait appercevoir au loin un réverbère. Jill cligna des yeux. Elle était un peu étourdie et se dépècha de verrouiller la porte pour se rendre à sa chambre, s'y enfermant d'abord pour se changer. Mais d'abord, elle devait prendre une douche. Elle se dirigea vers la petite salle de bain qui menait à sa chambre et se regarda dans un miroir, enlevant tranquillement ses vêtements. La trace de dents avait presque complètement disparu, mais ce n'était pas ce qui la préoccupait. Elle plongea son regard dans son propre reflet et fut soudainement prise d'une rage incompréhensible. Elle se retint d'hurler et se dirigea sous la douche, se disant qu'elle se calmerait ainsi. Ce qui n'arriva pas, car elle éclata en sanglots dès son contact avec l'eau chaude. Des sanglots silencieux et complètement étouffés par les gouttes qui martelaient le parquet de la douche. La jeune femme y passa une quinzaine de minutes et en sortit, les yeux rougis. Elle attrappa sa serviette, se sécha rapidement et attrappa sa robe de chambre. Elle se dirigeait maintenant vers le salon, se fichant éperduement des vêtements éparpillés un peu partout et surtout du fait qu'elle ne s'était pas séché les cheveux. Son seul souci pour l'instant...C'était juste de faire le point. Jill Hathaway venait tout simplement de tuer un des plus grands informateurs de L.A parce que celui-ci n'avait pas cédé à ses caprices... Même si Jill ne faisait ça que pour en finir finalement avec lui. Jill s'assit sur un canapé, restant immobile comme si elle fixait quelque chose. Comme si elle semblait attendre quelque chose mais que cette chose ne venait pas. La jeune femme se mordilla la lèvre. Elle restait donc toute seule dans le noir, réfléchissant à tout et à rien. À comment elle se sortirait de là, comment elle expliquerait cette histoire aux autres. Surtout à Devon, lui qui s'était probablement jurré de tuer Burton tout seul. Peut-être qu'elle venait simplement de lui rendre service, mais d'après elle c'était plutôt lui gâcher son plaisir. Elle avait peur et envisageait maintenant n'importe quelle réaction de la part de n'importe qui. Jill avait maintenant comme but que de rester éveillée jusqu'à épuisement total. Quelque chose lui disait qu'il valait mieux pour elle de rester éveillée, surtout si on venait à apprendre dans les heures qui suivaient ce qui s'était déroulé. Elle avait bien entendu payé le propriétaire de la taverne, mais un doute planait encore pour Jill Hathaway. Il ne fallait pas que l'on sache. Qu'elle l'ait tué, c'était une chose, mais le plus honteux était le début des évènements. Et Dieu seul savait à quel point elle ne voulait pas qu'on sache ce passage.

Jill restait donc immobile, callée dans son canapé, attendant que le jour se lève, lorsqu'elle entendit la porte vitrée qui menait au salon s'ouvrir. Elle tourna donc la tête vers cette porte et attendit que le membre des Lazzarius se montre, en espérant que c'était bien un des leurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://just-play.withme.us
 
Nuit et Ennui [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je soupsonne un déplacement de carpe ! Je pense avoir une preuve...
» Cyclone conseils : roue libre pédalier?
» la nuit des 3 vallées - 25.09.2010 - (28 eure)
» Problème de roue libre
» roue libre et demarreur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
District-Affair :: Hors-Jeu :: Archives-
Sauter vers: