District-Affair

Il était une fois une jeunesse qui dominait..
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Que de haine en ce bas monde [Res. Jill]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Jill Hathaway
|The Freak|
avatar

Féminin Nombre de messages : 4392
Age : 28
Gang : The Lazzarius
Rôle : Chef
Côté Coeur : S'il bat c'est déjà très bien.
Date d'inscription : 05/08/2006

MessageSujet: Re: Que de haine en ce bas monde [Res. Jill]   Mar 27 Fév - 15:35

La jeune femme laissa échapper une sorte de ronronnement de satisfaction en entendant ses paroles.Ses lèvres se scellèrent à celles de Jason pendant quelques instants avant qu'elle ne bascule légèrement vers l'arrière, laissant la bouche de son beau-frère se balader de sa nuque à sa poitrine, la faisant frissonner légèrement alors que les mains sur son ventre lui procuraient une sensation électrique. Elle laissa échapper un soupir et glissa ses mains sur celles de Jason de sorte à ce que celles-ci fassent glisser son sous-vêtement. La jeune femme ne prit pas vraiment compte des baisers sur sa poitrine et fit tomber Jason à la renverse, sur le lit, se retrouvant sur lui. Elle s'allongea à moitié, déposant ses lèvres sur le cou de celui-ci, ondulant légèrement du bassin avant de rire doucement, caressant ses lèvres du bout de l'index.

"Oui, on va s'amuser..Et personne n'en saura rien."

*Sauf si moi j'en ai envie*


Pensa-t-elle. Les idées de Jill se bousculaient dans son esprit, elle savait d'avance qu'elle gagnait et tout jugement que les gens de son gang pourraient y porter n'avaient aucune importance. Elle posa ses mains de chaque côté du lit avant de les poser sur le torse de Jason, glissant doucement sur lui jusqu'à arriver au sous-vêtement. Elle posa ses lèvres juste au dessus de celui-ci, comme elle avait fait dans sa chambre. Parcontre, elle n'avait plus les mêmes idées et n'hésitait plus. Elle retira son sous-vêtement à Jason et remonta vers son visage, l'embrassant langoureusement.

(Désolée, c'est pourri)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://just-play.withme.us
Jensen Burton

avatar

Masculin Nombre de messages : 1789
Age : 30
Gang : A son propre compte
Date d'inscription : 20/10/2006

MessageSujet: Re: Que de haine en ce bas monde [Res. Jill]   Mar 27 Fév - 16:29

Le jeune homme n'entendait même plus ce que la jeune femme lui disait, bien plus préoccupé à embrasser le corps offert de la jeune femme. Il se rappellait que lorsqu'il était "revenu" chez les Lazzarius, il avait traité Jill pratiquement comme une prostituée. A ce moment là tous ces souvenirs étaient bien loin pour le jeune homme qui s'en fichait maintenant bien éperdumment. Il avait envie de cette femme sans se soucier des conséquences que cela aurait pu avoir. Embrassant toujours autant autant de passion le corps de la jeune femme, sa langue vint même titiller les tétons de la jeune femme, allant même jusqu'à les mordiller. C'était comme s'il avait toujours désiré la jeune femme, sans pour autant lui révéler ses véritables sentiments ou passions. Très habilement Jill se débarassa de son dernier sous vêtement en s'aidant des mains du jeune homme. Ce dernier pouvait alors apprécier la douceur des cuisses de la jeune femme, ce qui la rendit encore plus désirable que jamais. La voilà maintenant nue, et rien qu'à cette pensée cela suffit pour réveiller son membre.

Sans vraiment sans rendre compte le jeune homme se retrouva très vite allongé sur le lit faisant ainsi retrouver la belle Jill sur lui. Elle prenait maintenant les directives. D'ailleurs depuis le début c'était elle qui menait le jeu, et le jeune homme avait beau tenté de se défendre, il ne pouvait qu'être finalement un pantin dans les mains de la jeune demoiselle. Lentement la jeune femme le faisait languir par ces mouvements de bassin, qui ne réussissait qu'à faire bruler le plaisir du jeune homme. D'ailleurs lorsqu'elle lui retira son sous vêtement, elle pouvait constater l'efficacité de ses charmes très érotiques et torrides. Elle remonta pour l'embrasser et Jason ne dit rien pour s'en défaire. Au contraire il laissa le baiser se prolonger, tandis qu'une de ses mains se tendit contre le lit pour qu'il ait le dos relever et que l'autre se promena le long du dos de la jeune femme dans le seul but de lui procurer des caresses qui puissent la faire frissonner. Sans le savoir, intérieurement, le jeune homme avait hâte de passer au stade suivant, mais il devait tout de même avoué que ces préliminaires n'étaient pas déplaisants et qu'il en redemandait encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moyb.darkbb.com/index.htm
Jill Hathaway
|The Freak|
avatar

Féminin Nombre de messages : 4392
Age : 28
Gang : The Lazzarius
Rôle : Chef
Côté Coeur : S'il bat c'est déjà très bien.
Date d'inscription : 05/08/2006

MessageSujet: Re: Que de haine en ce bas monde [Res. Jill]   Mar 27 Fév - 16:49

La main qui se baladait sur son dos eut pour effet de la faire frissonner, se doutant que c'était le but de Jason. Elle laissa donc la main se balader encore et encore, se mordant le bout des lèvres en soufflant légèrement, ondulant toujours son bassin et frôlant le membre de la source. Ce qui faisait augmenter son envie de passer à autre chose mais qui faisait aussi augmenter les idées et souvenirs qui lui passaient par la tête. Des images qui se mêlaient entre l'agréable et le désagréable passèrent dans son esprit au moment où elle poussa un petit cri, réalisant qu'elle avait un peu précipité les choses, passant par elle-même au stade suivant, ce qui ne devait certainement pas déplaire au jeune homme toujours sous elle. Elle trembla légèrement durant quelques instants avant de soupirer, se resserant contre sa taille et déposant ses lèvres sur les siennes. Elle ondulait toujours du bassin, s'allongeant sur lui en glissant ses mains sur son visage, insistant en pressant ses lèvres contre celles de Jason. Après un petit instant, elle entendit frapper à la porte et se détacha de ses lèvres, jetant un regard noir à la personne invisible derrière le panneau de bois. En murmurant, elle prononça très clairement:

"Merde!"

Ses plans venaient peut-être de tomber à l'eau..Ou pas tant que ça, elle jeta un coup d'oeil à Jason..Finalement, non, ce n'était pas si mal que ça. D'une voix ronronnante, exerçant toujours des mouvements lents, elle lui sussura:

"Tu me laisses ouvrir? Je règle ça rapidement.."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://just-play.withme.us
Jensen Burton

avatar

Masculin Nombre de messages : 1789
Age : 30
Gang : A son propre compte
Date d'inscription : 20/10/2006

MessageSujet: Re: Que de haine en ce bas monde [Res. Jill]   Mar 27 Fév - 17:25

Soudainement sans prévenir, et même apparemment sans même se rendre compte, le jeune homme sentit leurs corps fussionner. Ce fut encore Jill qui fit passer leur relation à l'étape supérieur. Surpris au départ par la rapidité de la jeune femme, il ne put qu'ensuite apprécier le moment qu'il passait avec elle, surtout en ce moment là. Le jeune homme savourait cela, et ne put s'empêcher d'avoir une respiration saccadée se retenant même parfois de raler son plaisir. Les mouvements de bassin étaient délicieux, ne faisant alors qu'augmenter le plaisir qu'ils étaient en train de ressentir. Le jeune homme posa ses mains sur les hanches de la jeune femme, afin de la faciliter dans ses mouvements. Il vint même se laisser embrassern faisant ainsi retenir leurs gémissements communs. Mais pendant cet instant qui paraissait alors bref, on vint toqquer à la porte. Le jeune homme ne s'en soucia pas au départ, et embrassa de plus belle Jill, mais les coups à la porte insistèrent. Le jeune homme finit par détacher ses lèvres de Jill fixant cette fois ci la porte, avec une pointe de colère.

La jeune femme ne cachait pas son dégout, et d'ailleurs à voir la tête de Jason il devait apparemment ressentir la même chose qu'elle. Elle se proposa alors d'aller régler cette affaire au plus vite. Le jeune homme fut un peu surpris. En même temps ils ne pouvaient pas faire semblant d'ignorer pour faire comme s'ils n'étaient pas là car le jeune Jason avait "loué" cette chambre. Mais qu'est ce qu'ils lui voulaient donc à la fin? Le jeune homme embrassa alors la jeune Chef en lui faisant un clin d'oeil.

"Règle ça rapidement alors" avec un sourire qui voulait tout dire dans le genre "je ne peux plus d'attendre et veux reprendre où on en était". Le jeune homme put alors observer le corps si divin de Jill, attendant qu'elle règle cette affaire comme elle avait proposé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moyb.darkbb.com/index.htm
Jill Hathaway
|The Freak|
avatar

Féminin Nombre de messages : 4392
Age : 28
Gang : The Lazzarius
Rôle : Chef
Côté Coeur : S'il bat c'est déjà très bien.
Date d'inscription : 05/08/2006

MessageSujet: Re: Que de haine en ce bas monde [Res. Jill]   Mar 27 Fév - 17:46

La jeune femme déposa un baiser sur les lèvres de l'ancien membre des Lazzarius et se détacha de lui, se dirigeant en vitesse vers la salle de bain, revêtant une robe de chambre suspendue à la porte. Elle se dirigea ensuite en vitesse vers l'entrée de la chambre, marmonnant des "ouais, c'est bon, j'ai entendu!" qui laissaient croire qu'elle avait loué la chambre elle-même. Elle ouvrit finalement, c'était un parfait inconnu, probablement une personne qui connaissait Jason. Elle le regarda avec mépris et comme de fait, c'était quelqu'un qui connaissait Jason. Des yeux très bleus qui lui rappelaient ceux de Devon...Ça y'est elle recommençait à nouveau. Le garçon la regardait étrangement, elle de même. Elle lui répéta plusieurs fois qu'il n'était pas dans la bonne chambre et qu'elle avait bien envie de pouvoir prendre un bain en paix. Après quelques minutes à maugréer et à jurer avoir vu Jason prendre cette chambre et y entrer, Jill bâilla d'indifférence. Enfin! Il partait. Elle referma la porte et la verrouilla. On n'est jamais trop prudent. Elle retourna au lit et observa Jason dans la pénombre, hésitant à lui demander qui c'était. Dans l'état où il était, il lui aurait probablement répondu, c'était le pire dans tout ça. L'envie de le savoir et sûrtout de savoir à qui appartenaient les yeux l'intriguait et alors qu'elle faisait tomber la robe de chambre, Jill se glissait sur lui, l'embrassant avec une tendresse qui laissait capter ses idées.

"Jason, mon coeur...Il y avait un garçon à la porte.. Il avait les yeux de Marsh..De mon bras droit. Qui est-ce? Il voulait absolument te voir et a insisté beaucoup."

Elle roula sur le côté, glissant ses jambes autour d'une de celles de Jason, embrassant sa nuque et lui murmurant à l'oreille, la mordillant doucement.

"Mais il est parti et maintenant on peut faire plein de choses pas catholiques..Ça t'intéresse?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://just-play.withme.us
Jensen Burton

avatar

Masculin Nombre de messages : 1789
Age : 30
Gang : A son propre compte
Date d'inscription : 20/10/2006

MessageSujet: Re: Que de haine en ce bas monde [Res. Jill]   Ven 2 Mar - 16:20

Le jeune homme laissa donc faire la jeune femme, tout en continuant d'admirer son corps de déesse. Il la regarda et la laissa faire à sa guise. Normalement c'était cencé être sa chambre, et il n'était pas étonnant de savoir que la personne qui avait frappé à la porte soit surprise de voir une femme lui ouvrir. C'était vrai qu'il y avait de quoi de se poser des questions et la première que l'on pouvait se poser était "Suis je à la bonne chambre?" Mais la jeune femme montrait une pointe d'agacement en voyant que son interlocuteur insistait. Il semblait être certain que c'était bel et bien à cette chambre qu'il devait y aller. Mais qui pouvait donc vouloir le voir? Le jeune homme tentait de s'en souvenir. Mais il était bien trop... ivre pour pouvoir s'en souvenir. Il ne se souvenait donc pas que ce n'était qu'un de ses simples informateurs. Mais toutes ses sources avaient les mêmes consignes. Ils ne pouvaient confier que leurs secrets qu'à seulement lui, Jason, et que si Jason n'était pas aux rendez vous, alors ses soures devaient alors envoyer un message au jeune homme pour qu'ils se donnent un nouveau et dernier rendez vous. Jamais plus de deux rendez vous pour une même information. Lorsqu'il vit la jeune femme referma la porte derrière elle et la vérouilla, elle revint vers Jason, toujours vêtue de sa robe de chambre, l'embrassant. Elle lui posa alors la question suivante, qui fit réfléchir le jeune homme quelques instants. Deux yeux comme Devon? Mais de quoi parlait elle? Le jeune homme n'avait pas encore bien repris ses esprits qu'il ne savait pas quoi répondre. Soudain son téléphone sonna et le jeune homme vit un nom qui n'était d'autre que le pseudo d'un de ces informateurs, ce dernier lui demandait un prochain et dernier rendez. Bien entendu Jason allait lui donner et il fallait donner en pus de cela le code, pour être sûr que sa source ne tombe pas dans un piège.

"Juste un de mes informateurs" en se laissant embrasser.

Il sentit la jeune femme se coller à lui, en glissant ses jambes autour de l'une d'elles. Lentement sa main vint s'imiscer à l'intérieur de la robe de chambre de la demoiselle. Il se mit à lui caresser ce corps qui était si désirable en ce moment là. Embrassant la jeune femme, d'un air plutôt soumis, le jeune homme sourit à la proposition de la jeune femme. Il fit glisser le haut de la robe de chambre sur ses épaules en lui souriant.

"Je n'ai jamais été catholique, donc je ne suis pas contre... Chef"

Jason agissait... comme au bon vieux temps. Obéissant à Jill sans broncher et protester, du temps où il était encore chez les Lazzarius et qu'il s'était avéré comme un élément capital.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moyb.darkbb.com/index.htm
Jill Hathaway
|The Freak|
avatar

Féminin Nombre de messages : 4392
Age : 28
Gang : The Lazzarius
Rôle : Chef
Côté Coeur : S'il bat c'est déjà très bien.
Date d'inscription : 05/08/2006

MessageSujet: Re: Que de haine en ce bas monde [Res. Jill]   Ven 2 Mar - 16:55

La jeune femme regardait Jason, attendant patiememnet qu'il lui donne une réponse. Il ne semblait pas trop comprendre de qui il s'agissait lui même, à en voir son visage lorsqu'elle lui parla du jeune homme qui était venu les troubler. Elle s'inclina légèrement pour laisser au jeune homme une plus grande ouverture dans sa robe de chambre. Ainsi donc c'était un informateur? Jill s'en doutait déjà, mais elle voulait savoir son nom et toutes les informations à son propos. Elle voulu le lui dire mais frissonna en sentant les mains qui se baladaient sur son corps, sous sa robe de chambre qui commençait d'ailleurs à glisser. Elle se mordit la lèvre, rendant son baiser à Jason. Il lui faisait penser à un enfant tout hésitant. C'était plutôt curieux qu'il agisse ainsi et qu'elle soit la dominante. Il fallait dire que c'était très rare avec elle..
Il lui répondit finalement, un air mesquin s'imprima sur le visage de la chef des Lazzarius. Elle l'embrassa lentement, ses lèvres ne faisant au début que frôler celles de la source. Le baiser devint rapidement fougueux et Jill se posa sur lui, sans pour autant avoir l'air dominante. Du moins, pour l'instant. Elle se contenta de lui dire d'une voix douce et calme:


"Alors j'aimerais jouer à des jeux pas catholiques avec toi. As-tu une idée de ce que l'on pourrait faire?"

Elle parlait de façon naïve, étant bien plongée dans son personnage que toute personne la connaissant bien aurait peut-être eu peur de ce qu'elle avançait. Sa main qui se baladait à présent sur son torse frôla ses lèvres un instant avant de descendre sur son bas ventre. Jill le regarda d'un air interrogateur avant de lui demander si elle continuait. Elle n'attendit pas de réponse. Elle roula les hanches et se glissa sur lui, ondulant doucement du bassin, frôlant doucement le jeune homme de façon très provocante, sans avoir envie d'aller plus loin. Elle voulait le faire languir quelques temps, pour voir s'il état patient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://just-play.withme.us
Jensen Burton

avatar

Masculin Nombre de messages : 1789
Age : 30
Gang : A son propre compte
Date d'inscription : 20/10/2006

MessageSujet: Re: Que de haine en ce bas monde [Res. Jill]   Ven 2 Mar - 18:02

Jill n'était que plus que désirable à ce moment là et le jeune homme devait avouer... qu'il était alors impatient de passer à la suite. S'échangeant de plus en plus souvent et surtout intensément des baisers, la jeune femme finit par reprendre place au dessus du jeune homme. Encore une fois la jeune femme joua... un "jeu". Un jeu où elle voulait faire craquer à tout prix le jeune homme, qui n'allait pas se faire prendre aussi facilement. La jeune femme s'était trahie par ce petit air naïf qui n'était pas commum chez elle, mais qui semblait plaire au jeune homme. Elle faisait la petite fille innocente mais sentir ses mains se balladaient sur le corps du jeune homme, tout en le caressant, procuraient à Jason des frissons de plaisir. En plus Jill savait si bien onduler le bassin... de manière forte suggestive... pour augmenter le taux de téstostérone du jeune homme et donc son excitation. Jason savait qu'il devait être patient mais... difficile de résister face à tant d'arguments.
Le jeune homme finit par relever son dos pour embrasser torridement la jeune femme. Ses lèvres étaient douces et sa bouche était un réel délice, le jeune homme ne pouvait s'en défaire. Fermant les yeux et profitant de ce baiser, le jeune homme placa sa main à l'intérieur de la robe de chambre qu'elle avait conservée et la baissa lentement faisant retrouver la jeune femme de nouveau nue. Lentement ses baisers quittèrent les lèvres de la jeune femme, alors que sa main gauche vint se positionner sur le bas du dos de la jeune femme. Sa bouche vint reprendre possession de la poitrine de la jeune femme et il lui administra une attention particulière. Tandis que sa bouche captura et emprisonna un sein, le jeune homme continua de procurer les meilleures caresses à la jeune femme.

"Je suis sûr que tu vas nous trouver un petit jeu pour nous" avec un petit sourire. Le jeune homme reprit très vite possession de sa poitrine, toujours avec sa bouche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moyb.darkbb.com/index.htm
Jill Hathaway
|The Freak|
avatar

Féminin Nombre de messages : 4392
Age : 28
Gang : The Lazzarius
Rôle : Chef
Côté Coeur : S'il bat c'est déjà très bien.
Date d'inscription : 05/08/2006

MessageSujet: Re: Que de haine en ce bas monde [Res. Jill]   Ven 2 Mar - 18:30

C'est sous un frisson que coula la robe de chambre sur le lit de la chambre. Embrassant le jeune homme avec une fougue et une passion qui n'était pas vraie mais qui était tout de même totalement crédible, Jill attendait le moment propice pour s'emparer de ses vêtements et de le coincer, de sorte à ce que sa soeur soit mise au courant de ce qui se produisait. Ne quittant pas ses lèvres, les idées germaient tout de même dans son esprit et ses mouvements de bassins commençaient à la détendre plus qu'elle ne l'espérait aussi. Elle arrêta donc son mouvement et fixa le jeune homme qui lui venait de décider de cesser le baiser pour glisser ses lèvres sur sa poitrine. Elle ne put s'empêcher de pousser un gémissement surpris et de frissonner. Elle se mordit les lèvres et glissa une main dans les cheveux du jeune homme tandis que l'autre saisissait les draps par réflexe. Elle se décida finalement à changer de position, se retrouvant sous lui par je ne sais quel mirâcle en dessous de Jason. Ce fut quelques instants plus tard qu'elle soupira de bien-être. Jordan était officiellement trompée..Mais c'était bien le dernier de ses soucis. Après tout, elle l'avait bien cherché. Elle soupira doucement, serrant ses cuisses contre les hanches du jeune homme, des images lui martelant l'esprit à chacun des soupirs qu'elle poussait et à chacun des gémissements qu'elle retenait en sentant les lèvres sur son sein. Sa main droite se posa à nouveau sur les draps mais ce fut les couvre-lits qu'elle agrippa, tentant de se maîtriser. Il ne fallait pas risquer de faire trop de bruit, elle ignorait si des gens dormaient ailleurs et il n'aurait pas été très sécuritaire qu'on sache avec qui elle se trouvait et surtout ce qu'elle faisait. Elle releva le visage de Jason et l'embrassa longuement, retenant par la même occasion des soupirs. Ses mouvements de bassin commençaient à porter fruit pour elle. À peine commencé, elle semblait déjà prête à atteindre le sommet. Ou à moins qu'elle ne fasse semblant?

Car en effet, Jill feignait pour en terminer le plus tôt possible. Elle ne voulait pas prendre de plaisir avec lui, sachant pertinament que ce qu'elle faisait était déjà très mal. Pas pour Jason, ni pour Jordan mais plutôt pour elle et le gang. Enfin, le gang..Sa vie personnelle avec les membres du gang surtout. C'était elle qui accusait Devon d'aller voir ailleurs et c'était elle qui faisait l'amour avec Jason Burton. Son pire ennemi. C'était la même chose qu'avec Ryan.Elle se sentit faiblir et malgré le fait qu'elle tentait de toute ses forces de seulement faire semblant, l'orgasme semblait tout de même la gagner. Ses yeux à moitié-clos se refermèrent complètement et elle gémit doucement, murmurant d'une voix presqu'innaudible un nom qu'elle aurait peut-être dû retenir.


"Devon..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://just-play.withme.us
Jensen Burton

avatar

Masculin Nombre de messages : 1789
Age : 30
Gang : A son propre compte
Date d'inscription : 20/10/2006

MessageSujet: Re: Que de haine en ce bas monde [Res. Jill]   Sam 3 Mar - 18:02

Alors que le jeune homme savait pertinemment que chacun de ses gestes procurait à Jill des frissons qu'elle ne pouvait pas cacher. Mais ce dont le jeune homme doutait par contre était la souplesse de la jeune femme pour se retrouver en dessous du jeune homme, lui laissant ainsi les commandes. Ce fut lentement que le jeune homme entreprit d'effectuer l'acte final mais tant attendu. Les ondulations de la jeune femme avaient suffi à réveiller le membre du jeune homme, qui prenait tout de même son temps pour faire fusionner leurs corps. En effet il semblait prendre un malin plaisir à caresser la moindre parcelle de peau de la jeune femme tout en la faisant sentir que le moment allait arriver. Mais à force de jouer ce jeu, on s'impatientait et le jeune homme ne put résister longtemps à unir leurs corps. C'était en effet bien trop dur pour le jeune homme d'attendre encore. Alors que leurs corps étaient maintenant unis au niveau de leur entrejambe le jeune homme effectua alors des mouvements de bassin destinés à procurer le plaisir pour eux deux. Les soupirs et légers gémissements que la jeune femme pouvaient alors sortir de sa bouche ne prouvaient qu'une seule et unique chose à Jason, qu'elle prenait du plaisir. Il avait passé tout de même un long moment chez les Estheticas pour reconnaitre véritable plaisir et simulation.

Pourtant quelque chose perturbait le jeune homme dans les gémissements de la jeune femme. Elle semblait ne pas vouloir... atteindre l'orgasme. En d'autres termes elle semblait s'être un peu obligé à elle même de faire l'amour avec le jeune homme. Pourquoi donc? Le jeune homme ne savait guère mais ses pulsions ne lui permettèrent ni de réfléchir, ni de s'arrêter. Il semblait presque atteindre le summum du plaisir lorsqu'il entendit ce murmure <<Devon>>. Cela suffit amplement au jeune homme de tout arrêter. Ainsi elle pensait à Devon lorsqu'elle faisait l'amour, mais voilà une information... intérêssante. Le jeune homme arrêta tout mouvement laissant "les choses telles qu'elles étaient" et regarda Jill, avec un regard sévère.

"Pourquoi appelles tu donc Devon en ce moment là?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moyb.darkbb.com/index.htm
Jill Hathaway
|The Freak|
avatar

Féminin Nombre de messages : 4392
Age : 28
Gang : The Lazzarius
Rôle : Chef
Côté Coeur : S'il bat c'est déjà très bien.
Date d'inscription : 05/08/2006

MessageSujet: Re: Que de haine en ce bas monde [Res. Jill]   Sam 3 Mar - 18:19

Soudainement, le jeune homme arrêta tout. Zut..Il avait entendu. La chef des Lazzarius fixa le mur, un peu gênée de ce qui se passait mais restant presque impassible. Seul une certaine confusion pouvait se lire dans son regard et elle soupira à nouveau alors que Jason lui posait une question, l'air sévère et prêt à la faire sortir de la chambre à tout moment. Il allait partir des rumeurs et ce n'était pas bon signe. Il fallait qu'elle réfléchisse et vite. Après quelques fractions de secondes, elle opta tout simplement pour nier l'information. Le faire passer pour un fou était bien plus intéressant que de passer pour une fille qui ne savait pas ce qu'elle voulait...Même si c'était vrai. D'un côté elle savait bien ce qu'elle voulait, mais le hic était que l'obtenir était trop compliqué. Elle chassa ses idées de volonté et d'espérances pour regarder Jason, un regard interrogateur imprimé sur son visage. Elle se contenta de lui dire, glissant ses bras autour des épaules du jeune homme, ayant tout de même peur qu'il la repousse.

"Hein? De quoi parles-tu?Mon ange, je crois que tu n'as pas bien entendu. J'ai dit Jason, pas Devon. Ce doit être l'alcool qui te fais ça. Mais c'est pas grave."

Elle lui adressa ensuite un sourire confiant, espérant secrètement qu'il la croit. Jill se jurra de ne pas se laisser aller de la sorte à nouveau. Encore heureux qu'elle ne l'ait pas crié, le nom du bras droit! Elle approcha son visage de celui de Jason et l'embrassa doucement, glissant ses lèvres sur son cou alors que ses mains se glissaient sur la nuque du jeune homme. Elle recommença à onduler du bassin avant de murmurer contre les lèvres de la source, prenant une voix enfantine :

"Oh Jason, joue encore avec moi.."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://just-play.withme.us
Jensen Burton

avatar

Masculin Nombre de messages : 1789
Age : 30
Gang : A son propre compte
Date d'inscription : 20/10/2006

MessageSujet: Re: Que de haine en ce bas monde [Res. Jill]   Dim 25 Mar - 15:07

Etait il si bourré que cela?? Jason n'en avait pourtant pas l'impression... à moins que... le jeune homme ne se rendait vraiment pas compte de la gravité des évènements. Il venait de passer un bon moment certes, mais avec qui?? Avec la soeur de celle qu'il prétendait aimer: Jordan. N'aimait il pas Jordan? Dans la tête du jeune homme il savait qu'il était éperdumment mais au fond de lui, qu'en était il? Le jeune homme ne savait pas réellement et semblait avoir des doutes. Sortir avec Jordan, n'était il pas un moyen de se venger au final de Jill. Comme si chaque évènement était calculé pour que tout cela arrive. Bien que tout cela était présent dans la tête du jeune homme il semblait que ce dernier ne semblait toujours pas conscient de tout cela pourtant. Et pourtant il était certain qu'il avait entendu Devon, mais pourquoi à ce moment là? Parce qu'il semblait être sûr qu'entre Jill et Devon il y avait quelque chose, bien qu'elle ne cessait de dire le contraire et qu'il n'était que son bras droit. Pauvre Ryan, d'ailleurs le jeune homme avait toujours dit à son ancien collègue qu'il n'était qu'un pion pour Jill. C'était l'impression qu'il avait à ce moment là.

"Me prends tu pour un jouet Jill?" en la regardant

Mais cette phrase ne montra aucune véritable détermination de la part du jeune homme. En effet il ne semblait pas être décidé d'arrêter. C'était comme s'il voulait continuer là où ils avaient arrêté, alors qu'il savait que ce n'était vraiment pas bien ce qu'il faisait. Le jeune homme ne savait plus trop ce qu'il avait, comme si une force invisble le pousser à continuer. En était pour autant dégouté? Apparemment non.

"Jill..." ne sachant pas quoi dire ni quoi faire. Comme s'il demandait à la jeune femme d'arrêter de le charmer comme elle était en train de le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moyb.darkbb.com/index.htm
Jill Hathaway
|The Freak|
avatar

Féminin Nombre de messages : 4392
Age : 28
Gang : The Lazzarius
Rôle : Chef
Côté Coeur : S'il bat c'est déjà très bien.
Date d'inscription : 05/08/2006

MessageSujet: Re: Que de haine en ce bas monde [Res. Jill]   Dim 25 Mar - 15:40

Si elle le prenait pour un jouet? En quelque sorte. Mais ce n'était pas pour son plaisir personnel, plutôt pour lui faire admettre qu'il n'aimait pas sa soeur et surtout pour que celle-ci regrette d'être partie pour lui. Jill ne semblait pas prête à avaler de si tôt que sa soeur parte pour un traître, encore moins de la façon qu'elle l'avait fait. Elle voyait dans les yeux de Jason une certaine confusion et elle savait ce à quoi il pensait. Elle et Marshall. Les rumeurs allaient bon train depuis un certain moment et Jill s'était personnellement jurrée de trouver qui colportait de telles choses. Elle repensa soudainement au jeune homme qui était venu, à ses yeux. Une idée lui parcourut l'esprit et elle frissonna, son ongle frôlant la nuque de Jason sans vraiment s'en rendre compte pour l'égratigner légèrement. Ses pensées s'envolèrent finalement pour laisser place au murmure du chef des sources. Un sourire s'imprima sur les lèvres de la chef des Lazzarius et d'une voix douce et mielleuse, elle lui répondit, frôlant à nouveau ses lèvres:

"Oh, Jason, ne te montre pas si mauvais joueur.."

Elle descendit sur son menton, continuant à déposer ses lèvres sur la peau de Burton, descendant sur son cou en y laissant une trace rouge, juste pour éveiller un peu plus les soupçons de sa soeur. Elle remonta sur les lèvres du jeune homme et l'embrassa fougueusement. Innutile de dire qu'elle ne pensait pas à lui à ce moment-là. Pourtant elle ne le laissait pas deviner son petit jeu, faisant glisser instinctivement ses mains sur le corps de Jason, ondulant toujours du bassin. Elle ne le laisserait pas partir tant qu'elle n'aurait pas gagné. C'était trop facile. Jill prit ses mains et les posa sur ses hanches alors qu'elle lui adressait un regard malicieux qui n'annonçait rien de vraiment rassurant. Elle sussura, rapprochant à nouveau son visage du sien:

"On sait tous les deux que tu en as envie..Personne ne sera au courant."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://just-play.withme.us
Jensen Burton

avatar

Masculin Nombre de messages : 1789
Age : 30
Gang : A son propre compte
Date d'inscription : 20/10/2006

MessageSujet: Re: Que de haine en ce bas monde [Res. Jill]   Mer 23 Mai - 15:24

Jason la regarda avec un air mauvais cette fois ci. Il était sûr et certain que Jill était carrément en train de se foutre de sa gu*ule, et cela il détestait cela. Il se mit à repenser au passé, lorsqu'il n'était encore qu'un pauvre chien de Mademoiselle. Cela le rongeait énormément de repenser à cela, même s'il devait avouer qu'il avait toujours fantasmé sur Jill et rêvait de ce moment où il coucherait avec elle. Mais de savoir qu'elle l'utilisait comme un vulgaire objet, il refusa. Il repoussa assez violemment Jill, histoire de dire "la partie est terminée". Le jeune homme se releva et alla chercher un pantalon qu'il remit.

"Prends moi donc pour un con Jill, mais c'est terminé maintenant. Plus jamais tu pourras m'avoir. Marre d'être considéré comme ton larbin et ton jouet, maintenant c'est terminé Jill, je coupe tous les ponts avec toi. Avec Jordan, on a décidé de quitter la ville. Je n'aurais plus à te voir une fois parti" dit il précipitemment à celle qui fut son ancien chef. Quoi qu'il en soit pour une fois, le jeune homme semblait extrêmement sûr de lui. En tout cas cette fois ci, il ne semblait plus vouloir jouer, ni même douter. Trop marre de jouer ce rôle, il voulait tout arrêter. Mais il ne savait pas que tout allait s'arrêter pour lui.... maintenant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://moyb.darkbb.com/index.htm
Jill Hathaway
|The Freak|
avatar

Féminin Nombre de messages : 4392
Age : 28
Gang : The Lazzarius
Rôle : Chef
Côté Coeur : S'il bat c'est déjà très bien.
Date d'inscription : 05/08/2006

MessageSujet: Re: Que de haine en ce bas monde [Res. Jill]   Mer 23 Mai - 16:08

Le regard qu'il lui lança lui fit comprendre que ça ne valait même plus la peine d'insister, mais Jill persistait. Elle persistait toujours dans des moments pareils, même si elle finissait par se prendre une râclée. En fait, elle était un peu trop obstinée parfois et ça lui coûtait par moment de se faire taper dessus ou qu'on lui passe sur sa colère. Lorsqu'elle était jeune, à seize ans, elle trainait avec genre de personnes pas recommendables. Les gens du Texas, le cliché total des pervers dangereux. La jeune femme tentait à cette époque d'obtenir une bonne arme, pas celles qu'elle pouvait se procurer près de l'épicerie. Parce qu'elle insistait un peu trop pour qu'il lui fasse un prix, il l'avait simplement tabassée et laissée 'pour morte' comme disent certains. Ce genre de regard s'était depuis imprégné dans sa mémoire mais Jill ne pouvait toujours pas résister à l'envie de prendre le dessus sur les autres. Elle voulut revenir vers Jason mais celui-ci la repoussa violemment. La jeune femme fronça les sourcils et prit peur en quelque sorte. Elle détestait qu'on la frappe ou qu'on soit brusque avec elle et ce comportement lui rappellait Ryan. Elle eut un pincement au coeur et se mordit la lèvre, tentant de répliquer en observant Jason qui se rhabillait en parlant. Ce qu'il lui dit lui déplu et le teint de Jill vira au rouge. ELle était furieuse. Il n'avait pas le droit de partir avec Jordan. C'était sa soeur, elle en était responsable... Même si elle l'avait en quelque sorte repoussée et ne voulait plus jamais voir celle-ci. Mais ça restait tout de même Jordan. Elle ne pouvait pas la laisser partir ainsi. C'était tout simplement impossible.

Se levant sans porter attention au fait qu'elle était maintenant nue et à vue de tous par la fenêtre qui n'avait pas été fermée, la jeune femme se contenta de fouiller dans ses vêtements pour trouver un pistolet qu'elle ne vit pas. Il devait être tombé parterre. Jill éclata en sanglots, écoutant toujours Jason qui parlait de plus en plus fort, la stressant énormément sur le coup. Elle finit par agripper le petit fusil et se tourna vers le jeune homme, le pointant du bout de l'arme, les yeux globuleux et les jambes repliées. À boût de souffle parce qu'elle s'étranglait par des sanglots, elle se contenta de lui crier de toute ses forces :


"Tu partiras pas d'ici. Tais-toi, je veux plus t'entendre!"

Elle hésitait. Voulait-elle réellement le tuer? Il le fallait maintenant, elle n'avait plus le choix. S'il mourrait, personne ne connaîtrait son petit secret et que l'on pense qu'elle était une fille encore plus facile ne l'intéressait pas. La seule personne qui serait au courant serait elle-même. Jill ouvrit les yeux et les referma avant de les rouvrir à nouveau. Elle tremblait légèrement dû aux soubresauts de ses sanglots et resserra l'arme entre ses mains pour finalement plonger son regard dans celui de Burton et d'appuyer sur la gachette. Trois fois.
Elle regarda le jeune homme s'écrouler. Elle ne l'avait pas raté. Coup sur coup, elle avait visé juste. Il fallait admettre que Jill tirait depuis assez longtemps, mais elle n'était même pas fière de son coup. Horrifiée, elle jeta le pistolet par la fenêtre qui se brisa sur le coup, laissant entrer le vent qui soufflait maintenant doucement. Il lui semblait que l'auberge était très silencieuse, à présent. Le bar devait être fermé. Jill se glissa dans le lit, ne portant même pas attention au cadavre de l'espion qui gisait maintenant dans une petite flaque de sang. Elle tira à elle les couvertures et ferma les yeux, mais des mots lui revenaient sans cesse en tête. Elle n'était pas différente de lui, il avait raison. Jill restait immobile dans le lit, se disant que c'était plutôt sur elle-même qu'elle aurait dû tirer. Mais c'était inutile de toute façon de se dire ce genre de choses. C'était passé, tuer n'était plus ce qu'il était. C'était presque plus simple que de voler des chewing gums dans un centre commercial, ou des armes. La jeune femme se mordit la lèvre inférieure et après une dizaine de minutes à ne rien faire mis-à-part rester en boule dans le lit, elle se décida à se lever et à se rhabiller, ne regardant rien autour d'elle. Elle prit un bout de papier et un crayon qui trainaient dans la table de chevet et griffonna le mot 'chut' . Elle laissa un pourboire rondelet et se dirigea vers sa chambre pour prendre le reste de ses affaires. Elle se dirigea vers les escaliers puis vers le bar. Des gens la fixaient bizarrement. Le bar n'était pas clos. Elle tendit ses billets et le petit mot au propriétaire qui lui fit un clin d'oeil, signe qu'il garderait le secret. Jill ouvrit finalement la porte du bar, ne portant pas attention aux murmures derrière elle, et s'engouffra dans les rues pour se diriger vers le repère des Lazzarius.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://just-play.withme.us
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Que de haine en ce bas monde [Res. Jill]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Que de haine en ce bas monde [Res. Jill]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Le plus grand Porte-Conteneurs du Monde
» 05-08/08 - CHAMPIONNAT DU MONDE DE TROTTINETTE 2010
» CHAMPIONNAT DU MONDE NABBA 2010
» Sunn en vente partout dans le monde
» LES PLUS BEAUX GARAGES DU MONDE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
District-Affair :: Hors-Jeu :: Archives-
Sauter vers: