District-Affair

Il était une fois une jeunesse qui dominait..
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 The Second Day and the Third Night

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Ryan Sheffield

avatar

Féminin Nombre de messages : 309
Age : 27
Gang : The Lazzarius
Rôle : s'occupe de maintenir leurs affaires personnelles en place
Date d'inscription : 12/09/2006

MessageSujet: Re: The Second Day and the Third Night   Ven 17 Nov - 15:14

Jill posa ses lèvre sur son front et Ryan ne broncha pas, restant toujours aussi calme et passible. Elle avait arrêté de jouer dans ses cheveux pour lui sourire tendrement ce qu'il lui fit aussi. Il se demanda ce qu'ils allaient faire maintenant. Ils n'étaient pas obliger de parler ou de faire quelque chose, juste de sentir que Jill était près de lui, lui faisait du bien et bien souvent, juste par un regard, tous pouvaient se dire. Jill se plaça ensuite au dessu de lui tout en tirant la couverture vers elle. Ainsi placé, le jeuen homme lui caressa doucement la joue, se disant qu'il pourrais peut-être faire quelque chose pour ce qui est de Devon. Ryan avait toujours eu ces réaction trop passive avec le bras droit, ce qui avait fait en sorte que celui-ci avait pris cela pour de la couardise quand en fait ce n'était pas le cas. Alors à partir de maintenant, il se promit de ne plus se faire marcher sur les pieds et de laisser tomber son masque de pauvre garçon sans défense pour le remplacer par celui d'une brute. En effet, le jeune homme avait ce petit quelque chose qui le rendait excellent comédien, ce qui le faisait parraître ce qu'il n'était pas en fait. Sa grande intelligence y jouait pour beaucoup aussi. Bien entendu, il y avait des choses qu'il montrait sous son vrai jours car il ne voulait pas être trop faux quand même. Jill sembla soudainement penssive mais Ryan ne s'en inquiéta pas car lui même se plongeait très souvent dans un long moment de réflexion car cela lui permettait de remettre ses idées en place.

Jill s'allongea sur lui pour lui caresser les lèvres du bout des doigts. C'était normal qu'elle lui est demander d'être plus brusque avec le bras dorit car elle était la chef et elle voulait que le bien du gang car en effet, si les deux jeunes hommes continuaient ainsi, il viendra un jour où tous sera plus noir et cela pourrait même mener jusqu'à la perte du gang. Ryan ne voulait pas ça mais il essayait tant bien que mal de faire des efforts mais il ne sentait pas que Devon n'en donnait vraiment. Alors il ne se forcera plus et il allait faire passer au bras droit de mauvaises journées si celui-ci venait encore à le narguer. Il pouvait être aussi chiant que lui et il ne se gênera plus pour lui faire savoir. Ryan trouvait ça un peu...enfantin mais si c'est ce que Devon voulait vraiment alors il allait se metre à son niveau. Jill n'avait pas à s'excuser s'était normal qu'elle se souciait des rapports qu'il y avait entre les membres de son gang.


-Tu n'as pas à t'excuser Jill c'est normal que tu me le demande et je n'est pas dit que je ne me montrerait pas plus brusque avec Marshall.

Il devait avouer que cela lui ferait beaucoup plaisir d'avoir la même réaction qu'il avait eu avec Jill hier mais avec Devon. Peut-être qu'il se permettra moins de le traiter de faible. Jill se serra contre lui et Ryan ferma un moment les yeux, comme pour se détendre. Pour la première fois depuis plusieurs jours, leur conversation ne semblait pas déraper, ce qui rendait plus qu'heureux le jeune homme. Il enfoui son visage dans ses cheveux soyeux. La jeune femme lui dit un je t'aime qui fit sourire Ryan. Lui aussi et elle ne pouvait pas savoir comment. Ryan lui souffla un «Moi aussi» et posa un baiser sur sa tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jill Hathaway
|The Freak|
avatar

Féminin Nombre de messages : 4392
Age : 28
Gang : The Lazzarius
Rôle : Chef
Côté Coeur : S'il bat c'est déjà très bien.
Date d'inscription : 05/08/2006

MessageSujet: Re: The Second Day and the Third Night   Ven 17 Nov - 16:43

Elle esquissa un sourire en entendant la réponse de Ryan et se laissa tomber à côté de lui avant de regarder le plafond. Elle avait envie d'une cigarette mais s'abstint de s'en allumer une. La jeune femme posa ses lèvres sur le cou du jeune homme et se lova contre lui avant de glisser à nouveau ses mains sous son t-shirt, les promenant sur sa peau avec délice. Elle tenta de lui enlever le vêtement mais échoua, laissant tomber son idée pour l'observer et se nicher dans son cou comme elle le faisait si souvent avec le bras droit. Jill fronça les sourcils, elle ne voulait pas penser à lui encore. Elle était avec Ryan. Uniquement avec lui. Le bras droit n'avait rien à faire dans la chambre du Lazzarius, encore moins alors qu'elle tentait d'avoir un petit moment avec lui. Elle regarda la pièce d'un air désintéressé avant de reporter son regard sur Ryan. Elle avait envie de l'embrasser mais pour se torturer un peu entreprit de ne pas céder à la tentation. En fait, c'était plutôt stupide comme idée et d'ailleurs elle ne tenu pas très longtemps, son visage s'approcha de celui du jeune homme et des mèches brunes et ondulées allèrent chatouiller les joues de celui-ci. Elle posa ses lèvres contre celles de Ryan et l'enlaça amoureusement avant de lui chuchotter avec une malice parfaitement lisible dans ses yeux:

"Mais moi bien plus tu sais ..."

Elle prolongea le baiser qu'elle venait de laisser en suspens pour parler et roula sur Ryan, tentée par l'idée de rester dans cette position pour le reste de la journée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://just-play.withme.us
Ryan Sheffield

avatar

Féminin Nombre de messages : 309
Age : 27
Gang : The Lazzarius
Rôle : s'occupe de maintenir leurs affaires personnelles en place
Date d'inscription : 12/09/2006

MessageSujet: Re: The Second Day and the Third Night   Ven 17 Nov - 19:21

Ryan vit le sourire de Jill et il ne put s'empêcher de sourire lui aussi. Il était toujours heureux de savoir que la jeune femme semblait heureuse. Jill posa ses lèvre dans son cou et il eu un autre frisson. Elle venait de trouver le petit quelque chose qu'il adorait tant. Ensuite, elle se lova contre lui et Ryan la serra, tout en passant le bout de ses doigts sur sa peau fine. Le jeune homme regarda le plafond, lui aussi ayant une soudaine envie de fumer quelque chose. Mais il ne voulait pas intérompre se moment car la pièce semblait trop fraîche et il était bien au chaud l'un contre l'autre. Il se sentait terriblement fénéant aujourd'hui et il avait juste envit de passer des heures et des heures avec Jill dans ses bras. D'ailleurs, la jeune femme essaya de lui enlever son T-Shirt mais elle laissa soudainement tomber son idée, ce qui fit sourire le jeune homme d'amusement. Il l'aurait bien enlevé mais Jill s'était niché contre lui et il décida de ne pas bouger. Elle l'embrassa et Ryan ne put refuser se baiser. Le jeune homme eu un sourire malicieu à la phrase de celle-ci et elle s'empara à nouveau de se lèvres. Elle se trouvait maintenant sur lui et Ryan fit ses baisés plus insisitant. Il avait une soudaine envie d'avoir encore plus comme hier mais il s'abstint. Il se défit des lèvres de Jill difficilement pour poser un regard tendre et lui dire:

-Jill...Non laisse tomber.

En fait s'était stupide car il ne savait pas trop quoi dire. Il voulait lui dire combien il l'aimait mais il ne trouvait pas de mots. Avec Jill, il perdait bien souvent les moyens pour la simple raisons qu'il s'attardait trop à ce qu'elle pourrait pensser si il ne passait pas son message d'une telle façon, bref quelque chose de compliqué, même pour lui même. Il l'embrassa encore décidant de tous simplement gouté encore et encore a ces lèvres dont il ne se lâssera jamais.

[dsl si s'était long, je suis en pleine conversation sur msn avec mon amie pis on à trop de choses à se dire XD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jill Hathaway
|The Freak|
avatar

Féminin Nombre de messages : 4392
Age : 28
Gang : The Lazzarius
Rôle : Chef
Côté Coeur : S'il bat c'est déjà très bien.
Date d'inscription : 05/08/2006

MessageSujet: Re: The Second Day and the Third Night   Ven 17 Nov - 20:22

À la façon dont Ryan répondait à ses baisers, Jill commençait à se douter où il voulait en venir. Il détacha ses lèvres des siennes et la jeune femme attendit qu'il lui dise ce qu'il voulait lui dire ou qu'il fasse ce qu'il avait envie de faire. Il se contenta simplement de l'interpeller et de lui dire de laisser tomber, ce qui la déçu un peu sur le coup. Elle trouvait dommage qu'il ne lui fasse pas confiance et même si elle pouvait réagir de façon plutôt imprévisible, cela la blessait qu'il ait ainsi peur d'elle. Jill le lui avait dit la nuit d'avant, il n'avait pas l'air d'avoir compris. La jeune femme se contenta de fermer les yeux et de le laisser l'embrasser à nouveau. Elle tenta à nouveau de le défaire de son t-shirt et finit par gagner contre le vêtement, l'abandonnant parmi la pile de morceaux de tissu qui erraient sur le sol. Elle posa ensuite ses lèvres sur le front de Ryan, descendant ensuite sur ses lèvres pour se diriger vers son cou pour ressentir les mêmes frémissements que quelques minutes plus tôt de la part du jeune homme. Elle plongea son regard dans le sien et hésita avant de lui demander calmement, d'une voix presque maternelle:

"Que veux-tu me dire Ryan? Arrête d'agir ainsi et dis moi ce que tu penses..."

Elle l'empêcha de répliquer par un autre baiser et posa ses mains sur les épaules du Lazzarius alors qu'elle s'allongeait lentement sur lui. Elle se sentait plutôt inconfortable, la veste de Ryan était bien trop grande pour elle et elle se sentait flotter dans celle-ci. Elle eut envie de l'enlever mais se sentait trop lasse pour détacher les boutons. La chef resta donc sur le jeune homme, continuant de l'embrasser doucement alors que ses mains commençaient à se promener et à décrire sa musculature. Elle se demanda soudainement si ce n'était pas à ça qu'il voulait en venir, d'arrêter de le provoquer. Peut-être qu'il n'avait pas envie de ça et Jill décida de respecter son opinion. Elle s'allongea sur lui, sur le dos, appuyant sa tête contre le torse du jeune homme, ses cheveux allant parfois lui chatouiller le cou alors qu'elle respirait. Après un certain moment d'ennui, elle prit les mains de Ryan et les posa sur son ventre. Elle ferma lentement les yeux et les ouvrit, ayant peur de s'endormir. Elle se redressa et retourna à côté de Ryan pour se blottir contre lui et appuyer sa tête contre une oreiller. Elle n'était pas spécialement fatiguée mais avait envie d'un prétexte pour rester plus longtemps près de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://just-play.withme.us
Ryan Sheffield

avatar

Féminin Nombre de messages : 309
Age : 27
Gang : The Lazzarius
Rôle : s'occupe de maintenir leurs affaires personnelles en place
Date d'inscription : 12/09/2006

MessageSujet: Re: The Second Day and the Third Night   Lun 20 Nov - 15:12

[sorry si c'était long je manquait de temps - -' foutu projet scolaire XD]

Ryan s'attendait à ce que Jill lui demande de lui dire ce qu'il voulait lui faire part et c'était comprenable. Il avait cette fâcheuse manie de laisser en suspend ce qu'il voulait dire, ce qui avait le don d'énerver la plupart des gens avec qu’il conversait. La jeune femme continua de répondre aux baisers de Ryan et elle finit par gagner sur le T-shirt du jeune homme ce qui le fit sourire. Elle posa ses lèvres sur son front et descendit vers son cou, ce qui le fit de nouveau frissonner. Elle venait donc de remarquer ses petits frémissements de tantôt et elle semblait prendre plaisir à ce qui réagisse de la sorte mais le jeune homme ne s'en plaignit pas. Elle planta ensuite un regard doux et sans énervement, lui fit savoir qu'elle voulait qu'il lui dise ce qu'il voulait lui dire. Un autre petit sourire se dessina sur ses lèvres. Jill lui avait fait clairement savoir hier qu'elle ne voulait plus de ça de la part du jeune homme et il venait de le refaire. Il se promit alors d'y penser à l'avenir et de ne plus le refaire car il ne voulait plus de chicane entre lui et elle. Il s'apprêta à le lui dire mais elle le coupa avec un autre baiser, qu'il ne refusa pas bien entendu. La jeune femme s'allongea sur lui et il posa une main sur sa fine taille. Il sentait les mains de la jeune femme se promener sur son torse et il ne broncha pas, se laissant faire pas son doux contacte. Un certain silence s'installa entre eux mais sans toutefois être lourd ce qui fit en sorte que Ryan n'ajouta rien. Il jeta un coup d'œil dehors et eu un certain soulagement en voyant que la pluie s'était calmé. En effet, il avait envie d'aller se promener un peu dans Central Park mais pour l'instant il désirait plus que tous que Jill reste près de lui. Celle-ci lui prit une main dans la sienne et la posa sur son ventre. Il ferma encore les yeux pour un instant, se sentant toujours aussi bien qu'il ne l'était mais il les rouvrit aussitôt car la jeune femme décida de retourner à côté de lui tout en se blottissant contre lui. Il lui sourria tendrement et d'une voix douce lui dit:

-Désoler, je ne le referais plus.

Il était sincère car il voulait vraiment que tous devienne plus simple entre eux. Déjà, c'était un début car le jeune homme ne ressentait pas cette tension qui les avait menacés à chaque fois. Il faut dire que leur dispute d'hier avait plutôt été violente et qu'ils s'étaient parlé entre quatre yeux, ce qui avait fait en sorte que beaucoup de choses avaient été réglés d'un coup. En repensant à hier, il ne pouvait s'empêcher de se remémorer cette réaction qu'il avait eu. Plus jamais il ne referait ça envers Jill, surtout qu'il avait détesté se sentiment de peur qu'elle avait eu à son égard. Il fronça un instant les sourcils mais de façon peu visible. Il retourna son regard vers la jeune femme, qui s'était posé vers le plafond il y a quelques secondes, ayant une soudaine envie de discuter du gang. D'un ton plutôt posé, il lui demanda:

-Devon à réussi à obtenir des informations de la Esthetica?

C'était un peu stupide comme question car il doutait que le bras droit n'est pas réussit mais il ne voulait pas que le silence s'installe entre eux. Ryan avait un doute sur le fait que la jeune femme d'Esthetica est eu un entretient sans violence avec Marshall. En effet, celui-ci avait des tactiques plutôt macabre pour soutirer des informations mais qui bien souvent, réussissait très bien. Il se rendit soudain compte que se n'était pas vraiment de ses affaires et qu'il aurait peut-être dû ne rien dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jill Hathaway
|The Freak|
avatar

Féminin Nombre de messages : 4392
Age : 28
Gang : The Lazzarius
Rôle : Chef
Côté Coeur : S'il bat c'est déjà très bien.
Date d'inscription : 05/08/2006

MessageSujet: Re: The Second Day and the Third Night   Lun 20 Nov - 15:42

La jeune femme esquissa un sourire à sa question. C'est qu'il était curieux, maintenant?Pourtant, elle devait bien avouer que c'était de ses affaires autant que de celles des autres membres du gang. Pourtant elle n'avait pas très envie de parler de ça et encore moins lorsqu'elle savait qu'on ne lui avait donné aucune information à ce sujet. Il fallait avouer qu'elle s'était plutôt penchée sur ce qu'il lui avait fait que ce qu'il avait réussi à lui soutirer comme informations. Elle embrassa Ryan doucement en guise de réponse, pas pressée du tout par le fait de lui répondre. Elle se serra doucement contre lui et après quelques minutes à le fixer avec tendresse, la jeune femme se décida à parler.

"Nous n'avons pas parlé de ça..Enfin, j'ai voulu aborder le sujet mais tu le connais, tout ce qui l'intéresse c'est de coucher...Enfin, je n'insinue rien du tout mais pour être plus claire je crois que tout ce qu'il avait à raconter c'est qu'il se l'est faite."

Elle se tut avant que Ryan commence à croire qu'il s'était produit autre chose. Jill n'avait pas très envie de discuter..Non pardon de se disputer avec lui à nouveau à propos de ça. Les deux jours sans lui parler l'avaient réellement affectée et elle ne se sentait pas prête à revivre ça à nouveau. Bien entendu qu'elle avait tord mais elle ne comprenait pas pourquoi elle agissait ainsi. Avec Devon ou avec Burton, Jill se sentait comme une prostituée. Elle eut une pensée par rapport à la source, chef des sources ou tout ce qu'il voudrait et à ses dernières paroles à son égard. Elle avait changé? C'était la faute de Devon. Elle vendait son corps? Elle ne le vendait pas, elle l'offrait...Toujours à Devon. Elle avait l'impression d'être sa prostituée personnelle. À cette idée déplaisante, a jeune femme posa à nouveau ses lèvres sur le cou de Ryan pour le sentir frémir, à son plus grand des plaisirs.Elle regarda le jeune homme dans les yeux, certaine que ce n'était pas à ça qu'il voulait en venir.

"C'était pas ce que tu voulais me dire hein?"

Demanda-t-elle d'un air assez déçu. Elle se doutait qu'il ne voudrait pas lui répondre la vérité et elle se doutait qu'il ne changerait pas. Jill n'avait pas envie qu'il reste aussi mou qu'un molusque. Elle savait qu'il pouvait être bien mieux et il n'avait pas l'air d'un invertébré. Elle lui demanda calmement d'une voix fatiguée:

"Pourquoi tu ne me dis pas la vérité Ryan?Je sais bien moi où tu veux en venir..Mais je vais te donner mon accord uniquement lorsque tu sauras me le demander."

Elle se doutait qu'il laisserait tomber l'idée ou dirait que c'était ce qu'il voulait dire, Jill le connaissait assez bien pour le prévoir. Elle voulu faire monter la pression à l'égard de Ryan et le plaqua sur le lit avant de monter sur lui de façon à lui en dire long sur ce qu'elle voulait laisser passer comme message. Elle plongea sur lui et l'embrassa fougueusement, très insistante surtout. Elle releva finalement la tête et lui dit avec un sourire:

"Tu as deux choix. Tu me dis la vérité, ou bien je pars..Tu veux vraiment que je parte?"

Elle garda son sourire plutôt malicieux et attendit une réponse, glissant ses doigts dans les cheveux du jeune homme en s'attardant sur les boucles brunes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://just-play.withme.us
Ryan Sheffield

avatar

Féminin Nombre de messages : 309
Age : 27
Gang : The Lazzarius
Rôle : s'occupe de maintenir leurs affaires personnelles en place
Date d'inscription : 12/09/2006

MessageSujet: Re: The Second Day and the Third Night   Jeu 23 Nov - 16:13

Ryan vit parfaitement le petit sourire que Jill arbora à sa demande. Oui, il était curieux soudainement et ce n'était pas vraiment dans ses habitudes mais il avait une envie très présente de parler. Elle s'empara à nouveau de ses lèvres, prenant ainsi tous son temps à lui répondre. D'ailleurs, sa réponse le fit sourire. En effet, le jeune homme doutait que Devon n'est pas que simplement torturé la Esthetica car celui-ci avait un penchant pour ces...remerciements pervers. L'orgueil de la jeune femme avait dû en prendre un coup lorsque le bras droit l'avait souillé de son être. Au moins Marshall s'était amusé, peut-être que la bête monstrueuse en lui se calmera pour un certain temps mais là encore, Ryan en doutait fort. Jill posa d'ailleurs ses lèvres sur son coup et Ryan ferma un moment les yeux. Elle devait prendre plaisir aux petits frémissements qu'il avait à chaque fois c'est pourquoi elle en avait recours. Ce n'est pas que cela le déplaisait mais il aimerait bien que Jill cesse pour un moment. Aussitôt, celle-ci lui dit quelque chose qui fit rouler des yeux d'agacement au jeune homme. Elle revenait encore là-dessus mais il faut dire qu'il l'avait cherché. Pourtant, c’était si bête. Disons qu’il n’avait pas cru que cela prendrait cette proportion. Il devait avouer qu'il trouvait la situation drôle.

Il allait le lui dire quand elle le plaqua sur lit en s'emparant à nouveau de ses lèvres. En fait, même s'il le lui dirait, elle ne le croira certainement pas car d'habitude, il se contentait de lui répondre en politicien, c'est-à-dire en ne répondant pas tout à fait à la question. La jeune femme plongea alors un regard des plus malicieux et le menaça en lui faisant savoir qu'elle partirait s'il ne daignait le lui dire. Encore une fois, elle attendit qu'il parle en lui jouant dans les cheveux. Il eu un petit rire car la situation l'amusait mais il ne voulait en aucun cas que Jill parte, c'est pourquoi il allait le lui dire. D'ailleurs, c'était trop banal et sans importances et la jeune femme s'attendait sans doute à une révélation spectaculaire. Il faut dire qu'il avait cette fâcheuse habitude d'éviter le sujet lorsque c'était le cas. Ryan eu un petit rire car la situation l'amusait.


-Jill, je t'assure que ce n'est rien de grave. C'est que je voulais juste te dire que je t'aimais mais que je ne trouvais pas vraiment les mots. Tu vois ce n'est pas une grande révélation et c'est...stupide.

Toute une histoire pour ça, c'était un peu ridicule mais c'était de sa faute donc il n'en blâmait aucunement Jill. Ryan arbora alors un petit sourire en coin car il avait une grande envie de passer à autre chose. Le jeune homme pris la main de Jill qui continuait toujours à se balader dans ses cheveux et posa un baiser dessus et dit:

-T'as une fascination pour mes cheveux dis-donc.

Le jeune homme trouvait que le sujet était maintenant réglé. C'est pourquoi il avait dis cette phrase en lui passant un message subtil qui lui faisait savoir qu'il avait envi de parler de d'autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jill Hathaway
|The Freak|
avatar

Féminin Nombre de messages : 4392
Age : 28
Gang : The Lazzarius
Rôle : Chef
Côté Coeur : S'il bat c'est déjà très bien.
Date d'inscription : 05/08/2006

MessageSujet: Re: The Second Day and the Third Night   Jeu 23 Nov - 17:15

Stupide?Non ce n'était pas stupide..Enfin, pour Jill c'était une chose tout à fait normale et parfaitement saint de dire ce genre de chose et même s'il ne trouvait pas les mots, elle ne put s'empêcher de lui sourire et de lui murmurer un "ce n'est pas stupide je t'assure" et de l'embrasser doucement après avoir récupéré sa main qu'il lui avait rendu quelques instants plus tôt après avoir déposé ses lèvres sur celle-ci. Jill était fascinée par ce petit côté gentlemant de sa part mais ne pouvait nier que c'était tout à fait mignon. Elle ouvrit les yeux et détacha finalement ses lèvres de celles du jeune homme et rit doucement en rougissant. Elle avait envie d'enfouir encore ses mains dans ses cheveux, elle adorait sentir les mèches bouclées contre ses doigts, lui prouvant qu'elle n'était pas folle et bien avec celui qu'elle aimait. Elle posa ses mains sur le torse de Ryan et les remonta doucement vers ses épaules en le regardant dans les yeux. Elle se mordit les lèvres en pensant qu'elle aurait pu ne pas avoir droit à ça quelques heures plus tôt sous prétexte qu'elle était trop mal à l'aise pour lui parler. Maintenant, c'était différent. Elle posa ses lèvres sur le ventre de Ryan et ses mains coulèrent sur ses bras avant qu'elle ne lui prenne les poignets.

"Tu me fascines tout simplement...C'est mal?"

Elle lui sourit à nouveau et ferma les yeux sans pour autant s'endormir, écoutant la respiration de Ryan et attendant des réactions ou des gestes équivoques à son égard.

[Désolée c'est court mais je devais filer]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://just-play.withme.us
Ryan Sheffield

avatar

Féminin Nombre de messages : 309
Age : 27
Gang : The Lazzarius
Rôle : s'occupe de maintenir leurs affaires personnelles en place
Date d'inscription : 12/09/2006

MessageSujet: Re: The Second Day and the Third Night   Sam 25 Nov - 7:49

[mais non on s'en fou de la longueur ton post et bien voilà tout ^^]

Ryan vit le sourire de Jill et compris alors qu'elle le croyait. Mais il faut dire que pour Jill, il était facile de discerner ce qui était vrai et ce qui était faux dans ses propos avec lui car il n'arrivait tous simplement pas à mentir correctement avec la jeune femme. Il était un peu différent lorsqu'il était en présence de Jill et il ne savait pas vraiment pourquoi. L'amour pouvait changer bien des personnes et il en avait justement la preuve. La jeune femme lui murmura quelque chose qui le fit sourire. Elle ne trouvait pas ça stupide, chose qui était bien. Mais tous de même, cela n'avait rien de compliquer en sois de dire son amour pour une personne. La jeune femme sembla un moment décontenancé par son geste d'il y a quelques minutes. En effet, il avait cette manie de surprendre qui lui prenait bien souvent. Ryan n'avait en aucun cas cherché à être gentleman seulement, pour lui se petite geste avait été des plus ordinaire envers Jill. La jeune femme posa à nouveau ses lèvres sur celle du jeune homme et bien entendue, il se laissa doucement faire. Il ferma un moment les yeux durant se belle instant. Celle-ci se détacha finalement de lui et il la vit émettre un petit rire tout en rougissant. Ryan eu un petit sourire car rare sont les fois où il l'avait vu dans cet état et il devait avouer qu'il trouvait cela mignon comme tout. La jeune femme posa ses lèvres sur son ventre et lui prit les poignets tout en répondant à sa question. Alors donc il l'a fascinait. Il doit dire que se petit commentaire le gonfla de fierté. C'était toujours plaisant d'entendre dire que quelqu'un avait un fascination pour vous. Il sourit tout en passant une main dans les cheveux soyeux de la jeune femme.

-Mais bien sûr que non Jill. C'est même très plaisant à entendre et j'veux te dire que c'est aussi réciproque dans mon cas.

Lui s'en était peut-être pas une surprise puisque dès l'instant où il l'avait vu pour la première fois, il avait éprouvé cette fascination très grande pour cette jeune femme forte et sûr d'elle. Depuis se temps, il l'avait toujours aimé et il doutait que son amour pour Jill s'éteigne un jour, pour de bon. Bien sûr dans le passé, il l'avait toujours fait languir et il lui avait toujours passé des petits messages subtils qui lui faisaient savoir qu'il éprouvait quelque chose pour elle. Même si bien souvent, ces petits messages subtils ne faisaient que perdre d'avantage Jill dans ses perceptions qu'elle avait des sentiments très forts que le jeune homme éprouvait pour elle. Il avait toujours été ainsi. Il ne se mouillait pas au complet tous de suite, il préférait commencer par s'asperger la nuque et après y aller, ce qui était une sorte de métaphore bien entendue. Maintenant, c’était différent puisqu’il s’était tout à fait ouvert à la jeune femme. D'ailleurs, il en était plus qu'heureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jill Hathaway
|The Freak|
avatar

Féminin Nombre de messages : 4392
Age : 28
Gang : The Lazzarius
Rôle : Chef
Côté Coeur : S'il bat c'est déjà très bien.
Date d'inscription : 05/08/2006

MessageSujet: Re: The Second Day and the Third Night   Sam 25 Nov - 9:46

Elle sourit doucement, elle le savait déjà en fait. Qui n'était pas au courant des sentiments de Ryan à son égard d'ailleurs? personne, tout le monde le savait et pas seulement dans le gang. C'était le seul détail qui agaçait Jill dans cette histoire. Rien n'était gardé secret et elle eut une pensée soudainement pour Jason Burton. Toujours contre Ryan, elle laissa échapper un jurron et le regarda dans les yeux avant d'embrasser son front et de descendre vers ses lèvres en lui marmonnant des choses incompréhensibles. Elle se détacha sans vraiment s'en rendre compte des mains de Ryan enfouies dans ses cheveux et soupira. Elle devait lui en parler à lui aussi après tout..Et il était déjà au courant que Burton était là, c'était déjà ça. Parcontre elle se doutait qu'il n'apprécierait peut-être pas l'idée de la chef.

"T'as sûrement revu Burton hier..Ne t'énerves pas si je te dis qu'il a dormi dans ma chambre, je n'y étais pas. Il ne nous trahira pas...Ou très peu longtemps. À la moindre bévue tu sais déjà que Devon sera ravi de lui régler son compte. Pourquoi je te dis ça?C'est simple.."

Elle se défit tranquillement de la chemise de Ryan et tenta d'attrapper son soutien-gorge mais abandonna, se contentant de ramener les couvertures devant elle. Jill gardait un calme plutôt surprenant, rapportant chaque détail sans se soucier de ce que Ryan pourrait penser. En fait, il n'avait pas trop le choix d'accepter ce qui se déroulait, la chef avait déjà fait le choix de la situation toute seule, il ne pouvait que s'y plier. Il n'était que très rare que Jill prenne une décision sans consulter au moins le bras droit, mais cette situation était un cas exceptionnel car Jill avait eu des révélations qui prouvaient qu'elle pouvait continuer dans cette voie sans problèmes. De toute façon, si elle faisait une erreur, sa soeur serait là pour ajuster le tir..Du moins, elle l'espérait.

"S'il décide de te poser des questions sur moi, tu ne réponds rien de personnel. S'il en fait autant pour nous deux ou s'il te pose des questions sur Marshall et moi, tu dis qu'il ne s'est jamais rien passé. La fouine a déjà tenté le coup avec moi, fais attention. Surtout ne crois à rien de ce qu'il te dit, il te ment. C'est important Ryan..."

Le moment intime était passé, Jill redevenait la chef et Ryan le simple Lazzarius. Elle se doutait qu'il ne serait pas du tout d'accord avec l'idée de parler à nouveau de ce qui s'était passé, encore moins de le nier mais il fallait le faire pour le gang. Les sentiments passaient après. Jill eut envie de s'excuser et surtout de lui dire qu'elle avait bien failli le trahir avec Jason mais ne dit rien, se contentant de l'observer. Il devait être tenu à l'écart mais en même temps il était une pièce plutôt importante dans le casse-tête. Elle repensait aux paroles de Devon et se dit que c'était peut-être vrai, qu'elle aurait peut-être dû attendre un peu avant de revenir le voir. Il était trop tard pour faire marche arrière maintenant, elle allait en assumer les conséquences. Elle ferma les yeux et soupira avant de continuer à l'intention du jeune homme:

"J'imagine que t'as pas envie de parler du gang maintenant hein?Moi non plus.."

Elle saisit la chemise de Ryan et la mit sans la boutonner avant de retourner se lover contre lui. Elle se laissa glisser tranquillement dans le lit et appuya sa tête sur un oreiller, observant le jeune homme et glissant une main dans la sienne. Elle avait envie de rester avec lui encore très longtemps, toujours même. Jill réalisait tranquillement à quel point héberger Burton était une mauvaise idée parmis les évènements qui se déroulaient encore un peu trop vite pour elle. Elle adressa un regard inquiet à Ryan même si elle se doutait qu'il ne le voyait pas et lui demanda d'une toute petite voix:

"Est-ce que tu me pardonnes, Ryan?"

Elle fut parcourue d'un frisson et d'un mauvais pressentiment. Elle ne voulait pas qu'il s'énerve. Jill se sentait plutôt mal depuis ce qu'il avait fait la nuit d'avant. Elle n'avait plus entièrement confiance et se doutait qu'il pouvait agir mal avec elle, ce qu'elle ne voulait pas. La jeune femme gardait la main de Ryan contre la sienne et l'emmena vers sa bouche où elle frôla légèrement les doigts du jeune homme avec ses lèvres pour ensuite la relâcher. Elle ferma les yeux, tentant de récapituler un peu les 4 derniers jours. Tant de choses s'étaient passé, c'était plutôt effrayant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://just-play.withme.us
Ryan Sheffield

avatar

Féminin Nombre de messages : 309
Age : 27
Gang : The Lazzarius
Rôle : s'occupe de maintenir leurs affaires personnelles en place
Date d'inscription : 12/09/2006

MessageSujet: Re: The Second Day and the Third Night   Dim 26 Nov - 7:05

Il entendit Jill marmonner des jurons ce qui le fit froncer les sourcils. Ryan se demandait ce qu'elle avait mais il se contenta de ne pas poser de questions. Elle l'embrassa de nouveau et le jeune homme trouvait la situation bien curieuse. Il avait un pressentiment que Jill voulait lui dire quelque chose d'important et que peut-être cela n'allait pas le rendre très joyeux. Peu importe, il allait écouter avec calme et ne pas s'énerver aussi fort qu'hier. La jeune femme poussa un long soupir qui en disait long sur son envi de lui en parler mais Ryan resta là à attendre patiemment qu'elle place un mot. Elle commença et quand il entendit le mot Jason son regard se glaça. Il n'aimait pas vraiment parler de celui-ci, même s'il ne lui vouait pas une haine aussi grande qu'à Devon. Hier, lorsque Ryan avait revu Jason, il s'était contenté de l'accueillir avec froideur et de manière placide. Disons qu'il n'avait pas vu l'utilité de sauter à la gorge de Burton comme l'avait fait Marshall mais disons que lui avait une bonne raison. D'ailleurs, les autres membres du gang avait réprimandé Ryan sur son accueille. Ils les avaient tous envoyé balader. Il n'aimait pas qu'on lui dise comment faire tel chose et les autres ils se l'étaient permis.

Ryan compris que Jill lui disait subtilement que Jason restera au repère pour quelques temps car elle ne le lui disait pas vraiment en fait car elle patinait, sans doute par peur qu'il ne le prenne mal. Mais il s'en fichait, tant que Jason restait calme et n'essayait pas de se mêler de leurs affaires, tout ira bien. D'ailleurs, il écoutait calmement Jill sans sourciller. Il arbora un sourire lorsqu'elle lui dit que Marshall sera ravi de régler le compte de Jason au moindre faux pas de celui-ci. Ryan n'en était pas surpris car s'était typique à Devon de réagir de la sorte. Mais quelque chose le dérangeait dans tous ça. Jill n'en avait parlé à personne de cette décision pas même à Devon car en avoir vu la réaction très colérique du bras-droit, Ryan doutait que Jill lui en est parlé avant. Bof après tous, s'était elle la chef elle n'avait pas toujours besoin de l'appui de Devon pour prendre des décisions. Dans un sens, Ryan trouvait l'idée de Jill intelligente car Jason était peut-être une fouine et une plaie mais il pouvait être d'une aide fort utile. Ensuite, elle lui dit de ne rien dire d'important sur le gang. Ryan fut déçu que Jill pense cela de lui car il n'était pas idiot au point de dire quelque chose d'important à Burton, surtout en sachant parfaitement qu'il pourrait aller le crier sur tous les toits. Elle lui dit ensuite de rien croire aux paroles de Burton ce qui découragea encore plus le jeune homme. Jason était un menteur et ce n'était un secret pour personne, même pour Ryan. Il y a longtemps qu'il ne faisait plus confiance à Burton et son antipathie envers lui avait augmenté depuis hier c'est pourquoi il ne le portait pas trop dans son cœur.

Jill posa sa tête sur un oreille à côté de lui tout en glissant sa main dans la sienne. Elle lui fit ensuite savoir qu'elle avait l'impression qu'il n'avait plus envi de parler du gang. A vrai dire, cela ne le dérangeait pas vraiment et surtout il le devait car Jill était avant tous sa chef. Par après, elle lui dit qu'elle n'avait plus du tous envie de parler, chose qu'il le soulagea car lui aussi aimait bien que ces petites discutions sur le gang se termine. Il sentait Jill soudainement tendue ce qui l'inquiéta, surtout qu'elle demanda son pardon avec une petite voix qui semblait être tinté d'une pointe de peur. Mais il faut dire qu'avec sa réaction d'hier, il comprenait le fait qu'elle est maintenant plus peur de ses réactions prochaines. Pourtant, il lui avait fait clairement savoir qu'il ne le referait plus mais là encore lui même en doutait. Ryan se tourna vers Jill tout en plantant un regard rassurant dans celui Jill mais en arquant légèrement un sourcil de surprise.


-Mais bien entendu que je te pardonne. Tu as fait ça pour le bien du gang. Jill c'est vrai que je m'énerve souvent mais même s'il a couché dans ta chambre ça ne veux pas dire que je vais croire qu'il s'est passé quelque chose.

Il trouvait Jill inquiète et bizarre soudainement, ce qu'il n'aimait pas vraiment. Il n'aimait pas qu'elle est peur de lui car il ne s'appelait pas Devon mais Ryan. Il commença à regretter ce qu'il avait fait à la jeune femme hier c'est pourquoi il tourna son regard pour le poser sur le plafond.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jill Hathaway
|The Freak|
avatar

Féminin Nombre de messages : 4392
Age : 28
Gang : The Lazzarius
Rôle : Chef
Côté Coeur : S'il bat c'est déjà très bien.
Date d'inscription : 05/08/2006

MessageSujet: Re: The Second Day and the Third Night   Dim 26 Nov - 7:36

Jill lui jeta un regard d'incompréhension. Mais de quoi parlait-il donc? Elle se foutait de Burton et savait qu'il ne pensait rien de mauvais à ce sujet, il n'avait fait que dormir là après tout...Rien de bien grave ne s'était passé..Du moins, c'était ce qu'elle faisait croire. Elle ferma un instant les yeux. Il n'avait tout simplement pas compris mais Jill n'avait pas envie de lui expliquer de quoi elle voulait parler, tout simplement car elle savait qu'il valait mieux éviter ce sujet-là. Elle resta donc silencieuse à propos de ce qu'elle avait réellement voulu dire et ouvrit les yeux lentement pour fixer Ryan. Elle n'était pas juste avec lui mais préférait que les choses restent ainsi. Il ne méritait pas ça mais Jill ne voulait pas de changement, tout était parfait ainsi pour elle. La jeune femme lui sourit doucement pour lui montrer qu'elle allait bien et qu'il n'avait pas à s'inquiéter, malgré le fait qu'elle avait toujours une certaine crainte vis-à-vis des réactions imprévues que pourrait avoir le Lazzarius. Jill détacha son regard de Ryan et observa ensuite la fenêtre comme si elle y cherchait un signe ou quelque chose qui ferait changer le cours de la journée ou tout simplement la situation. Elle aurait préféré être restée à sa chambre, soudainement, car les vérités se présentaient à elle et ce n'était pas agréable de voir les problèmes de face. La jeune femme sortit de ses pensées et ramena son regard sur Ryan. Elle approcha ses lèvres des siennes et y déposa un bref baiser avant de lui sourire doucement.

"Je n'ai pas envie de faire d'histoires, c'est tout.."

Elle boutonna la chemise et s'éloigna tranquillement de lui, se demandant si elle ne devrait pas le laisser seul un moment. Elle n'en avait pas envie mais il fallait bien qu'elle parte un jour, Ryan devait avoir autre chose à faire que de bavarder avec elle toute la journée et elle aussi d'ailleurs avait autre chose à faire que ça. Elle devait parler à sa soeur de certaines choses à propos de Burton et si possible aussi avoir une discussion avec Emily...Oh, et tout ça pouvait bien attendre un peu, ce n'était pas si important que ça. Jill revint vers Ryan et lui demanda d'une voix calme et neutre:

"Ça t'ennuie si je vais prendre une douche?"

Elle aurait très bien pu aller la prendre dans sa chambre, mais Jill ne voulait pas quitter la chambre et encore moins Ryan. Elle se glissa sur lui et attendit qu'il lui donne une réponse. Elle embrassa doucement son front et posa ses mains sur son ventre. La jeune femme finit par oublier sa question et roula sur le côté, n'ayant plus envie finalement de prendre une douche. Elle s'approcha de l'oreille de Ryan et lui murmura lentement:

"Laisse tomber la douche...Je veux rester avec toi."

Son ton de voix était enfantin, pas vraiment le sien en fait. Elle le regarda sans broncher, attendant un geste ou une réaction de sa part. Elle glissa ses bras sous un oreiller et se couvrit des couvertures avant de fermer les yeux et de faire semblant de dormir. Elle ressentait de plus en plus le besoin d'une cigarette mais continuait de souffrir sans en faire part à Ryan, se disant que c'était impoli et déplacé. Elle ouvrit à moitié les yeux et regarda l'heure sur le cadran numérique. Il était encore tôt, les autres devaient dormir.Sur cette pensée répétée, elle s'endormit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://just-play.withme.us
Ryan Sheffield

avatar

Féminin Nombre de messages : 309
Age : 27
Gang : The Lazzarius
Rôle : s'occupe de maintenir leurs affaires personnelles en place
Date d'inscription : 12/09/2006

MessageSujet: Re: The Second Day and the Third Night   Mar 28 Nov - 15:37

Ryan vit le regard d'incompréhension que Jill lui lança et il se dit alors qu'il avait peut-être mal interprété ce que la jeune femme voulait lui dire. Peu importe, elle le lui dira si vraiment elle le voulait. Pour tous dire, le jeune homme s'en fichait et il ne voulait pas que leur conversation tourne au vinaigre c'est pourquoi il afficha une total indifférence sur son visage. Un certain silence s'installa entre eux mais en rien froid, ce qui ne dérangea pas le jeune homme. Il laissa donc Jill placer un mot la première car pour son cas, il n'avait rien à dire. Celle-ci s'approcha donc de lui pour lui poser un bref baiser sur les lèvres. Tout en lui faisant savoir qu'elle ne voulait pas faire d'histoire, elle se leva du lit et lui demanda si elle pouvait prendre un douche. A vrai dire, Jill pouvait faire ce qu'elle voulait. Il remarqua alors que lui aussi avait envie de prendre un douche mais avant, il avait une plus grande envie d'aller courir un peu dehors. De l'exercice lui ferait du bien et il avait besoin de respirer l'air du dehors. Aussi, il avait envie de remettre de l'ordre dans ses idées, comme le lui permettait si bien ses petites heures de course en solitaire. Ryan allait donc lui dire qu'elle le pouvait volontiers mais Jill changea alors subitement d'idée ce le fit arquer un sourcil tout en ayant un sourire accrocher aux lèvres. Si elle voulait vraiment rester avec lui il ne voyait pas d'objection. Elle s'était maintenant couchée sur lui pour ensuite rouler sur le côté. Son petit ton enfantin fit sourire de plus belle le jeune homme et il planta un regard des plus tendre dans le siens.

Jill se couvra alors avec les couvertures et quelque minutes plus tard, sa respiration devint régulière, signe qu'elle dormait maintenant à point fermé. Un sourire en coin se dessina sur ses lèvres et il posa un baiser sur le front de la jeune femme tout en se levant. Il la laissera dormir et lui allait courir. Le jeune homme ne ressentait aucune fatigue c'est pourquoi il avait décidé de ne pas se rendormir. Il enfila un tenue de sport et empoigna son MP3 poser sur sa table de chevet. Ryan marcha vers la porte de sa chambre et jeta un dernier coup d'oeil à la jeune femme qu'il aimait. Un fin sourire se dessina sur ses lèvres car il savait que maintenant, se serais différent avec Jill.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jill Hathaway
|The Freak|
avatar

Féminin Nombre de messages : 4392
Age : 28
Gang : The Lazzarius
Rôle : Chef
Côté Coeur : S'il bat c'est déjà très bien.
Date d'inscription : 05/08/2006

MessageSujet: Re: The Second Day and the Third Night   Mer 29 Nov - 18:07

Des rayons de lumière vinrent à réveiller la jeune femme qui fermait à présent les yeux à s'en fendre les paupières pour ne pas être dérangée dans son sommeil. Elle n'avait pas beaucoup dormi des dernières nuits alors en profitait un peu malgré que ce n'était pas très poli de ronfler au visage de Ryan. La jeune femme finit par ouvrir les yeux doucement et remarqua que celui-ci n'était plus avec elle. Elle se doutait qu'il devait être dehors à courir seul comme il le faisait tellement souvent. Jill approuvait ce genre d'idées, seulement elle ne le faisait pas, trop préoccupée par tant de choses plus importantes que de chasser des moments dans l'air frais du matin. Elle inspira lentement avant de s'étirer et de se prélasser dans le lit, profitant du fait que le jeune homme ne soit pas là pour regarder la pièce. Elle attrappa le dessin qu'il avait débuté quelques temps plus tôt et constata avec un léger sourire qu'il s'agissait d'elle. Après un petit moment, elle commença à se demander quelle heure il était. Elle jetta un bref coup d'oeil au cadran, se disant que Ryan devait être parti depuis un moment déjà. Deux heures peut-être, elle ne se rappelait pas quand elle s'était endormie. Elle se recoucha dans le lit un moment, humant les oreillers à la recherche de l'odeur des cheveux du jeune homme, ce qui échoua malheureusement car les draps étaient maintenant imprégnée de sa marque de shampoing. Jill ferma les yeux à nouveau sans ressentir pourtant le besoin de dormir, seulement elle se sentait plutôt bien et attendait le retour de Ryan. Elle eut soudainement envie de passer le temps. Après quelques instants de paresse elle se leva et se dirigea vers la petite salle de bain qui faisait parti de la pièce, comme dans toutes les chambres étaient installées. D'ailleurs Jill s'était investie personnellement lors de l'acquisition du repère pour que les chambres soient ainsi. Pas question de partager une salle de bain, les membres du gang avaient besoin de discrétion. Enfin, elle le pensait ainsi.

Elle se dévêtit et accrocha ses vêtements sur le crochet derrière la porte avant de refermer celle-ci sans pour autant la verrouiller. Elle espérait toutefois que la chambre de Ryan l'était toujours, Jill ne voulait même pas s'imaginer la scène si Devon venait à entrer pour quelconque raison et qu'il la trouve ainsi après une douche. Elle entra dans le petit compartiment et fit tourner la température. Aussitôt elle ressentit l'eau couler contre sa nuque et entreprit de se laver convenablement. Après une dizaine de minutes, l'eau s'arrêta et Jill attrappa une serviette pour se sécher. La chambre était toujours aussi silencieuse, c'en était inquiétant. Elle se rhabilla, toujours du shorty et de la veste de Ryan. Elle ne trouvait pas l'intérêt de remettre ses vêtements puisqu'elle finirait de toute façon par s'allonger et l'attendre, ce qui n'était pas particulièrement comfortable accoutrée d'une veste et d'un jeans. Après s'être séché un peu les cheveux avec l'aide de la serviette, elle sortit, les laissant à l'air libre.

La chambre était toujours aussi calme, rien ne paraissait changer et anormal. Elle s'assura en jetant un coup d'oeil à la salle de bain qu'elle n'avait rien laissé traîner et retourna sur le lit. Elle attrappa son pantalon parterre et en sortit son paquet de cigarettes. Enfin, elle pourrait en fumer une! Elle n'avait toutefois pas de cendrier. Ryan en avait sûrement un. La jeune femme se permit d'ouvrir le tiroir de sa table de chevet, là même où il avait pris son préservatif la veille et trouva enfin ce qu'elle cherchait. Elle le prit et le posa sur la petite table alors qu'elle s'emparait d'une clope et de son briquet, allumant la chose qui dégagea alors une petite fumée qu'elle trouvait tant agréable et relaxante. Qui donc aurait cru la mort si douce?Car il fallait l'avouer, ses cigarettes n'étaient pas si innocentes qu'elle se plaisait à le prétendre. Jill souffla doucement la fumée qui sortait en un long nuage lisse qui semblait presque matériel. Elle eut un soupir de satisfaction et fixa l'objet de cette même satisfaction avant d'en écraser les cendres dans le petit pot posé sur la table de chevet. Elle se cala dans le lit pour plus de confort, toujours sa cigarette au bec. Jill entendit des pas dans le couloir, ils se dirigeaient vers la chambre. Ne sachant pas s'il s'agissait de Ryan, ne sachant pas non plus s'il apprécierait qu'elle fume dans sa chambre alors qu'il n'était pas là, elle se dépêcha d'aller à la fenêtre, emportant le cendrier avec elle. Elle ouvrit rapidement, un vent assez lugubre soufflait malheureusement. Pas bon signe, déjà. Elle jeta ses mégots dehors, le vent emportant de même la cigarette. La jeune femme referma rapidement la fenêtre et retourna vers le lit où elle replaça le cendrier dans le tiroir tandis qu'elle enfouit ensuite son paquet et son briquet dans son jeans. Ni vu ni connu, elle fixait à présent la porte d'un air calme, attendant patiemment que le jeune homme qu'elle aimait tant ouvre la porte. Et ce jeune homme ne s'appelait pas Devon Marshall, contrairement à ce que disaient les rumeurs colportées.

La porte ne s'ouvrit pas tout de suite, pourtant elle devinait bien une présence derrière son seuil. Hésitait-il à ouvrir? Elle ne comprenait pas vraiment pourquoi, après tout il s'agissait de sa chambre à lui... La jeune femme se demandait si elle ne devait pas parler et l'appeler. Non...S'il ne s'agissait pas de lui? Elle se doutait qu'il ne pouvait être que lui derrière la porte, qui aurait l'idée d'y rester planter sans un signe de vie? Avec un ton plutôt froid, voir même ordonnant, elle lui dit simplement:


"Ryan?Tu ouvres?"

Elle se demandait s'il n'avait pas oublié sa clé et se leva alors pour aller déverrouiller la porte, ce qu'elle fit rapidement et dans un déclic le verrou fut enlevé. Elle retourna sur le lit et s'y allongea en observant toujours une réaction prochaine du Lazzarius.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://just-play.withme.us
Ryan Sheffield

avatar

Féminin Nombre de messages : 309
Age : 27
Gang : The Lazzarius
Rôle : s'occupe de maintenir leurs affaires personnelles en place
Date d'inscription : 12/09/2006

MessageSujet: Re: The Second Day and the Third Night   Ven 1 Déc - 8:09

Ryan avait couru plusieurs kilomètres déjà et il n'en ressentait presque aucune fatigue. Il régularisait sa respiration et faisait le vide dans sa tête, comme pour y trouver un quelconque repos. Il faut dire que durant ces derniers jours, sa vie sentimental avait été bousculé mais tout était arranger à sa plus grande joie. Maintenant, il se sentait plus paisible car il pouvait maintenant arrêter de se torturer avec des questions peu agréables. Il devait avouer que durant les deux derniers jours passé, il avait songé dire à Jill que leur relation devrait en rester là car plusieurs scénarios aux perspectives peu agréables s'étaient forgés dans sa tête. Mais aussitôt, il avait chassé cette idée car il ne vivait pas au détriment des autres et ceux-ci n'avaient pas à s'opposé à cela. Il aimait Jill et même si on le lui interdisait, ça lui était impossible de ne pas le lui faire savoir. D'ailleurs, Jill aussi l'aimait et quand deux personnes se vouaient un tel amour, peu de choses pouvaient les empêcher de se voir. Il frissonna car un vent frisquet glaçait le dehors. Il bifurqua vers une rue pour ainsi retourner vers le repère. Jill devait être réveillée et ne devait peut-être plus se trouver dans sa chambre. La chef avait quand même d'autre chose à faire que de rester avec lui. Peu importe, il avait passé une belle nuit en sa compagnie et c'est ce qui comptait.

Enfin, il bifurqua une autre fois pour maintenant être dans cette ruelle où tant de choses s'était passé. Il marcha vers la porte du repère et l'ouvrit. Un silence plutôt bizarre y régnait. Il regarda l'heure sur sa montre et comprit alors pourquoi. Il était encore tôt c'est pourquoi il marcha tout en ne faisant pas de bruit vers sa chambre. Il éteignit en même temps son MP3. Il avait hâte de prendre une douche car il se sentait plutôt inconfortable ainsi sale. Il tourna la poigner mais la porte ne s'ouvrit pas. Ryan soupira car il venait de se rappeler qu'il n'avait pas pris la clef avant de partir. Le jeune homme aurait plutôt l'air idiot à attendre devant sa propre porte de chambre. Jill était peut-être encore dans la pièce ou y dormait peut-être encore. Si elle était encore dans la pièce et qu'elle était réveiller elle se demanderait sans doute qui est-ce qui était sur le pas de la porte. Ça aurait été le style de Devon de s'incruster de la sorte dans la chambre et de trouver Jill l’aurait mit dans une colère plutôt noire. Il entendit alors la voix de Jill qui se faisait froide et autoritaire ce qui le fit arquer un sourcil. Mais il comprit bien vite qu’elle croyait peut-être que s’était Marshall ou quelqu’un d’autre que lui. Ryan entendit le verrou se tirer et il entra. Jill était encore dans son lit et avait encore sa veste seulement elle avait les cheveux mouillé, signe qu'elle avait prit une douche. Si elle était accoutrée de la sorte c'est qu'elle comptait rester encore avec lui, ce qui ne le déplut pas bien au contraire. Le jeune homme lui souri et dit :


-J’avais oublié ma clef, c’est idiot. Il fronça légèrement les sourcils. Je ne pensais pas te trouver encore ici. Peu importe, reste.

Il devait avouer que cela le surprenait. Ryan posa son MP3 sur sa table de chevet tout en volant un baiser à la jeune femme. Il lui fit savoir qu’il allait maintenant prendre une douche c’est pourquoi il attrapa des morceaux linges parmi d’autre qui était épars. Ryan n’aimait pas beaucoup se désordre qui était presque aussi pire que celui de Devon mais il s’en occuperait plus tard. Il entra dans la salle de bain, ferma la porte et se défit de ses vêtements. L’eau tiède le détendit et c’est après quelques minutes qu’il sortit. Maintenant, il se sentait mieux surtout qu’il venait de courir, ce qui lui avait permis de faire le vide pour un instant. Habillé d’un simple T-shirt et d’un pantalon de coton il sortit de la pièce et alla rejoindre Jill.

-Depuis combien de temps es-tu réveillé?

Cela lui importait peu mais il voulait juste placer une phrase pour que le silence ne s’installe pas entre eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jill Hathaway
|The Freak|
avatar

Féminin Nombre de messages : 4392
Age : 28
Gang : The Lazzarius
Rôle : Chef
Côté Coeur : S'il bat c'est déjà très bien.
Date d'inscription : 05/08/2006

MessageSujet: Re: The Second Day and the Third Night   Ven 1 Déc - 21:18

Depuis combien de temps était-elle éveillée? Elle ne le savait pas vraiment elle-même, à vrai dire elle n'avait pas porté trop attention au temps, prenant une douche tout de même assez longue et se prélassant ensuite dans le lit de Ryan en attendant son retour. Elle l'avait attendu patiemment, comme l'aurait fait la gentille petite femme au foyer qu'elle ne serait bien évidemment jamais. Pourtant, le fait d'attendre Ryan ne l'avait pas tant dérangé. Elle fixa ses cheveux qui semblaient encore plus bouclés dû à l'eau. La jeune femme ne put alors s'empêcher d'y glisser ses doigts avant d'approcher son visage du sien pour l'embrasser avec une tendresse presque insoupsonnée chez elle. Elle le poussa sur le dos et haussa finalement les épaules en guise de réponse, promenant toujours ses doigts dans les cheveux bouclés de Ryan avec un sourire malicieux qui se dessinait maintenant sur ses lèvres.

"Je sais pas..Pas trop longtemps..Quand es-tu parti?"

Elle ne put s'empêcher de se serrer contre lui et respira doucement son odeur, comme si elle voulait se rappeler de ce détail particulier. Jill se doutait qu'ils ne pourraient se voir aussi fréquament qu'elle ne l'espérait et voulait profiter de chaque détail passé avec lui. La jeune femme se demandait comment faire changer les choses et surtout comment ils pourraient se voir sans gêner les occupations des autres Lazzarius. Pourquoi les choses n'étaient pas aussi faciles qu'avec le bras droit? Il lui semblait pourtant que les choses devraient être plus simples étant donné que Ryan et elle s'aimaient et que Devon et elle...Il n'y avait rien d'autre que des occupations charnelles, ce qui devenait totalement incensé. Jill devait tout arrêter, elle en avait marre. Elle chassa ses idéaux pour retourner à Ryan et déposer à nouveau ses lèvres sur les siennes en se faisant plus insistante, une idée derrière la tête. Elle avait bien envie de sa cigarette mais ne savait pas si Ryan la laisserait fumer dans sa chambre. Elle détacha ses lèvres des siennes et joua distraitement avec les ficelles du pantalon de coton, les enroulant autour de ses poignets à plusieurs reprises et cessant finalement, ennuyée par son petit jeu. Elle soupira lentement et d'un regard presque piteux, Jill lui demanda simplement:

"C'est impoli si je m'allume une clope?"

Elle espérait qu'il ne le lui refuse pas, elle n'avait pas envie de rester aussi silencieuse sans raison. Il arrivait souvent que la cigarette soit un bon moyen pour faire discuter deux personnes. Jill tentait d'arriver à ces fins-là, elle détestait cette impression d'ennui entre eux. Elle attendit patiemment une réponse, restant silencieuse à son égard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://just-play.withme.us
Ryan Sheffield

avatar

Féminin Nombre de messages : 309
Age : 27
Gang : The Lazzarius
Rôle : s'occupe de maintenir leurs affaires personnelles en place
Date d'inscription : 12/09/2006

MessageSujet: Re: The Second Day and the Third Night   Mar 5 Déc - 15:16

Ryan haussa les épaules lui aussi en guise de réponse. Il ne savait pas lui aussi combien de temps il avait courut. Quand il courrait, il oubliait le temps, se concentrant uniquement sur sa respiration et faisant le vide total en lui. Il faut dire qu'il faisait ces heures d'exercices pour oublier pour un instant ce qui se passait dans sa vie, ce qui lui était très bénéfique car cela lui permettait souvent de ne pas craquer si quelque chose de peu joyeux se passait. La jeune femme finit par jouer dans ses bouclettes ce qui ne le dérangeait pas mais cela le fit sourire. Elle venait donc de lui apprendre que ses cheveux étaient une partie de lui passionnante, ce qu'il n'aurait jamais crut. Peu importe, il se laissa faire car il savait que se moment passé avec Jill se terminera bientôt. C'était ce qui était dommage, ils avaient peu de temps pour se voir car dans un sens, cela nuisait aux autres Lazzarius c'est pourquoi le jeune homme profitait de se moment passé en sa compagnie. Elle finit par se serrer contre lui et Ryan en fit de même tout en lui caressant les cheveux. Elle posa ensuite ses lèvre sur ceux de Ryan et le jeune homme lui rendit le baisé. Il ne sait pas ce qui ferait sans Jill a ses côté car curieusement, elle lui permettait de rester terre a terre, chose qui pourtant devrait être le contraire. Ryan l'aimait comme jamais personne n'aurait aimé quelqu'un et il avait l'impression que le nom de Jill était gravé a jamais sur son cœur. Même si elle le blessait quelque fois, il ne pouvait s'empêcher de toujours fléchir aux excuses réclamé par celle-ci. Chose qui pourtant ne lui était pas habituel.

Elle le tira tout a coup de sa rêverie soudaine en jouant avec ses cordons de pantalons, comme s'il y avait quelque chose d'attrayant, ce qui le fit sourire encore. Elle fit une mine que Ryan connaissait très bien. La jeune femme semblait vouloir lui demander quelque chose mais curieusement, elle hésitait. Il attendit donc qu'elle le lui demande. Elle finit par soupirer et d'un regard piteux, elle le supplia presque qu'il accepte qu'elle fume une clope. Ryan sourit car la situation l'amusait un peu. Jill n'était pas obliger de lui demander ça, elle se trouvait ici comme dans sa propre chambre. De toute manière, lui n'était pas mieux, il fumait très souvent sauf qu'il devait avouer qu'il se voyait mal s'allumer une clope dans la chambre de quelqu'un d'autre, cela pouvait sembler impoli aux yeux de l'autre. Il dit donc a Jill:


-Mais non, tu fais ce que tu veux ici Jill.

Il la regarda un moment de ses yeux toujours aussi vitré car il faut dire qu'une certaine fatigue commençait à s'y voir mais il n'avait pas envi de dormir car il voulait que Jill reste avec lui. Ce n'est pas qu'il ne pouvait pas se passer d'elle mais sa présence lui faisait beaucoup de bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jill Hathaway
|The Freak|
avatar

Féminin Nombre de messages : 4392
Age : 28
Gang : The Lazzarius
Rôle : Chef
Côté Coeur : S'il bat c'est déjà très bien.
Date d'inscription : 05/08/2006

MessageSujet: Re: The Second Day and the Third Night   Mar 5 Déc - 16:53

La jeune femme retint un sourire malicieux à ses paroles, il venait en quelque sorte de lui donner carte blanche pour toutes ses idées farfelues. Comme elle avait envie de rester avec lui toute la journée...Toute la nuit aussi, et pourquoi pas la semaine tant qu'à y être. Elle enfouit son visage dans le cou de Ryan, celui-ci semblait être fatigué. Jill lui sourit tendrement et posa ses lèvres sur son cou pour le faire frissonner à nouveau. Rien ne comptait plus, elle ne faisait que savourer les moments comme s'ils n'auraient plus de fin. Elle oublia sa cigarette, soudainement les cigarettes étaient bien loin dans son esprit. Elle avait seulement envie d'être avec Ryan, de ne plus bouger et de savourer chacune de ses respirations. Elle l'embrassa à nouveau, du bout des lèvres, avant de lui murmurer à quel point elle l'aimait. Elle se serra contre lui et en voyant sa fatigue posa ses lèvres sur le front de Ryan, déposant ensuite ses doigts sur les paupières du jeune homme comme l'aurait fait une mère avec un enfant.

"Tu es fatigué, Ryan? Pourquoi ne dors-tu pas?Ferme tes yeux, je vais rester avec toi pour le temps que tu voudras..Toute la journée si tu veux, même."

Elle se doutait qu'elle ne pourrait pas rester ici toute la journée mais se permit ce petit mensonge uniquement pour faire plus joli et que Ryan lui fasse confiance sur le fait qu'elle ne le laisserait pas durant son sommeil. Jill eut une idée mais ne la lui mentionna pas, celle-ci étant beaucoup trop idiote. Elle posa sa tête sur le torse de Ryan, écoutant son coeur battre. Elle prit sa main dans la sienne et attendit que le jeune homme s'endorme, le fixant calmement comme si c'était la chose la plus normale du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://just-play.withme.us
Ryan Sheffield

avatar

Féminin Nombre de messages : 309
Age : 27
Gang : The Lazzarius
Rôle : s'occupe de maintenir leurs affaires personnelles en place
Date d'inscription : 12/09/2006

MessageSujet: Re: The Second Day and the Third Night   Dim 10 Déc - 10:26

[scuser si ça m'a prit du temps c'est que j'était malade et j'avais une tonne d'étude à faire -__-'...vivement les vacances je suis juste pu capable j'ai l'impresion que mon crâne va exploser XD]

Jill enfouit alors son visage dans le cou de Ryan et celui-ci l'enlaça. C’est alors que la jeune femme posa ses lèvres dans son cou. Bien entendue, il en eu un petit frisson passager, ce qui le fit fermer les yeux un instant. Elle sembla soudainement avoir oublié sa cigarette ce qui ne dérangeait pas Ryan. Si elle souhaitait rester près de lui, il n'en voyait aucune objection. Elle pouvait rester près de lui des heures et jamais il ne se lasserait d'elle. Jill l'embrassa tout en lui murmurant un je t'aime qui le fit sourire tendrement. Elle ne savait pas comment lui l'aimait. C'était comme si on lui avait jeté un sort qui faisait en sorte qu'il ne pouvait pas se défaire de cette envoutement qu'il avait à l'égard de la jeune femme. Après s'être serrer contre lui et lui avoir posé les doigts sur les paupières, elle lui demanda pourquoi il ne dormait pas. C'est simple, il n'en avait pas envi et il voulait profiter de la présence de Jill. Rester près de lui toute la journée? Il en doutait fort car la chef avait sans doute des choses à faire.

La jeune femme se blottit contre lui tout en lui prenant la main. Jill le fixa de ses yeux foncés, attendant sans doute qu'il femme les yeux et qu'il s'endorme mais il se contenta de lui sourire, trouvant la situation bizarre soudainement. Il était fatigué oui mais il doutait qu'il réussisse à s'endormir car cela lui prenait bien souvent des lustres pour y arriver, surtout qu'il avait envi de rester encore avec Jill. Il lui dit alors:


-Je n'est pas envi de dormir mais de rester avec toi.

Mais, il sentait le sommeil le gagner peu à peu c'est pourquoi il luta un moment. Ryan posa alors son regard sur le plafond et le tourna ensuite vers son réveille. Il n'était plus vraiment tôt et d’une minute à l'autre, il savait que le repère ne sera plus aussi silencieux et que les journées si routinières continueront. Cela voudra aussi dire que leur moment de bien être à être ainsi ensemble et seul ne sera plus. Mais s'était ça leur vie et ils n'avaient pas le choix. Il allait lui poser une question mais il ferma les yeux et le sommeil s'empara de lui. Sa respiration devint alors plus régulière et il se retrouva bientôt dans le pays des rêves.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jill Hathaway
|The Freak|
avatar

Féminin Nombre de messages : 4392
Age : 28
Gang : The Lazzarius
Rôle : Chef
Côté Coeur : S'il bat c'est déjà très bien.
Date d'inscription : 05/08/2006

MessageSujet: Re: The Second Day and the Third Night   Dim 10 Déc - 15:25

La jeune femme s'apprêtait à écouter la question mais celle-ci ne parvint pas à ses oreilles tout simplement car elle ne fut jamais fomulée, laissant Jill intriguée par une question inexistante. Elle fixa le jeune homme qui s'était endormi et elle eut une pensée pour lui et surtout sur la façon dont elle se comportait à son égard. Ce qu'il savait...Et ce qu'il ne savait pas. Entre les deux, l'ignorance était bien plus présente que les choses dont il était au courant. Elle rejeta des mèches de cheveux brunes et bouclées sur l'oreiller de Ryan et déposa ses lèvres sur les siennes, satisfaite qu'il dorme enfin. Elle ne voulait pas le voir en mauvais état parce qu'il avait manqué de sommeil. Elle l'observa encore quelques minutes, s'appuyant sur son coude en restant tout près de lui et finit par se lever. Maintenant, elle allait explorer sa chambre. C'était une chose qu'elle avait envie de faire depuis longtemps avec les hommes des Lazzarius...Mais elle se doutait que son bras droit ne la laisserait pas faire et ce jamais, en aucune occasion. De toute façon, Jill redoutait d'y trouver des choses plutôt horribles ou repoussantes tel qu'une quantité industrielle de mouchoirs usagers...Et certainement pas dû à un rhume. Elle frissonna en pensant à ce genre de choses et se mit à fouiner dans les affaires de Ryan.

Après quelques minutes à tenter d'ouvrir le premier tiroir qui était coincé, la jeune femme réussit à pouvoir commencer son exploration. Des pinceaux inutilisés, des petits pots de peinture qu'elle jugeait comme...Acrylique, si c'était bien le mot, du fusain et bien des choses du genre qui ne l'attirèrent pas plus que ça. Elle referma le tiroir en baillant, espérant que tout ne soit pas ainsi dans la chambre de Ryan. Elle continua donc à explorer ainsi, trouvant la plupart du temps des dessins, du matériel de peinture ou, chose plutôt banale, des vêtements. Jill finit parcontre par tomber sur un petit meuble de la chambre avec un seul tiroir où résidaient quelques joints déjà roulés et divers petits sacs opaques qu'elle n'avait pas envie de fouiller. Des préservatifs aussi, ce qui la fit sourire en se remémorant l'épisode de la nuit d'avant. Elle rit doucement avant de se taire et de continuer de s'occuper.

Elle jeta un coup d'oeil à la pile de vêtements qui commençait à prendre forme sur le plancher, qui contenait les siens aussi d'ailleurs qu'elle posa sur la chaise où il devait probablement s'assoir lorsqu'il dessinait. Elle prit ensuite ce qui appartenait à Ryan et les plaça dans un petit panier avec dans le but de faire une lessive. Ce qui paraissait une idée peu distrayante mais qui serait déjà une occupation. Elle traversa donc la chambre avec le panier avant de se diriger vers la salle de bain qui donnait d'une petite porte vers une buandrie commune. S'assurant qu'il n'y avait personne, elle y entra et verrouilla les portes qui y menaient pour être toute seule. Jill fit la lessive et se dirigea vers la chambre de Ryan pour aller s'allonger sur le lit et le fixer à nouveau, s'ennuyant particulièrement. Elle resta ainsi un long moment, attendant le réveil du jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://just-play.withme.us
Ryan Sheffield

avatar

Féminin Nombre de messages : 309
Age : 27
Gang : The Lazzarius
Rôle : s'occupe de maintenir leurs affaires personnelles en place
Date d'inscription : 12/09/2006

MessageSujet: Re: The Second Day and the Third Night   Jeu 14 Déc - 17:48

Ryan commençait à avoir le sommeil plus agité dû à un rêve plutôt troublant. Il y a longtemps que ses nuits avait été peuplé de rêves aussi inquiétants et cette fois-ci, celui-ci prenait une tournure bien bizarre. Un chemin dans ce qui semblait être un parc et une conversation avec son défunt père, voilà ce à quoi il se résumait. Déjà que cet homme lui avait pourrit une partie de son existence, il fallait qu'en plus il vienne le hanter dans son sommeil. Son sommeil profond continua de se prolonger jusqu'a ce que son père lui plante un regard inquiétant tout en lui décochant un sourire des plus mauvais. C'est à se moment que Ryan se réveilla brusquement. Il fronça un moment les sourcils, en se demandant ce que se curieux rêve pouvait bien signifier. Il resta là un moment à ne pas bouger et à fixer le mur devant lui, car il était dos à Jill. Il entendit alors le vrombissement de la machine à laver lorsqu'elle était en marche, ce qui lui indiqua que quelqu'un du repère avait décidé de laver son linge sale. Surement pas Devon, il était rare qu'il le fasse. Ryan se tourna vers la femme qu'il aimait. Il lui souri, heureux qu'elle soit resté.

Il remarqua alors que la pile plutôt proéminente de linge sale qui se trouvait sur la chaise, n'était plus. S'était donc elle qui avait décidé de faire du lavage, chose qu'il trouvait bien gentil. Elle avait dû s'ennuyer parce que disons que faire du lavage n'était pas quelque chose de très attrayant en soit. Elle avait sûrement dû faire autre chose en attendant son réveille mais il décida de ne pas lui poser la question. Le jeune homme se demandait combien de temps il avait dormit mais il décida de chasser aussi cette question banale et peu importante de ses pensées. Il embrassa Jill sur le front et lui dit:


-Tu as décidé de faire du lavage?

Il posa sur la jeune femme se regard si tendre qu'il ne réservait que pour elle tout en lui souriant. Son rêve perturbant était maintenant bien loin dans son esprit et il ne portait ses pensé que sur Jill. Il savait que se moment allait bientôt se terminer c'est pourquoi il regretta un peu de s'être endormis, surtout qu'il aurait préféré resté éveillé, comme ça il n’aurait pas fait cet étrange rêve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jill Hathaway
|The Freak|
avatar

Féminin Nombre de messages : 4392
Age : 28
Gang : The Lazzarius
Rôle : Chef
Côté Coeur : S'il bat c'est déjà très bien.
Date d'inscription : 05/08/2006

MessageSujet: Re: The Second Day and the Third Night   Jeu 14 Déc - 18:13

Lorsque Ryan se réveilla, Jill était profondément perdue dans ses pensées, elle ne remarqua donc pas tout de suite qu'il ne dormait plus. Elle sentit un baiser sur son front et ferma les yeux en souriant avant d'acquiescer à la question qu'il lui posait. Il n'avait pas dormi bien longtemps, du moins elle ne voyait pas les choses ainsi. La jeune femme s'était certes un peu ennuyée durant son sommeil mais elle se doutait qu'il n'avait pas dû faire grand chose de bien palpitant non plus durant le sien mis à part aller courir. La jeune femme se rapprocha de lui, son sourire toujours aux lèvres sans réellement savoir pourquoi. Peut-être était-ce uniquement le fait de savoir que ses erreurs n'avaient plus d'importance et qu'il l'excusait en quelque sorte. Jill se promis de ne plus jamais refaire de telles erreurs et se logea dans les bras de Ryan en frissonant légèrement. Elle nicha sa tête au creux de son cou, comme elle le faisait à répétition, mais releva la tête quelques secondes plus tard pour lui sourire légèrement et lui parler.

"Tu aurais peut-être préféré le désordre? Mon dieu..Devon sors de ce corps.."

Elle approcha ses lèvres de celles de Ryan et son regard s'embruma, réalisant ce qu'elle venait de dire. Elle se mordit la lèvre et recula légèrement avant de regarder le jeune homme d'un air désolé et coupable. Ce n'était pas ce qu'elle avait voulu dire..Pourquoi revenait-il encore une fois?

"Je m'excuse..Je n'ai pas voulu dire ça comme ça..Oublie les derniers mots."

Elle se détacha de lui et s'assit au bord du lit, se prenant la tête entre les mains pour réfléchir à ses propos. Elle réussissait à dramatiser une situation en un faux-pas et ce problème la gênait particulièrement. Ce qui l'agaçait surtout, c'était que la seule personne auquel elle réussissait à penser soit son bras droit.À croire qu'elle en était amoureuse, ce qui bien entendu allait à l'encontre de toute logique. Elle ramena des mèches de cheveux à l'arrière de sa tête, comme le bras droit avait fait lorsqu'elle était triste. Elle laissa échapper un petit cri frustré à cette pensée et enfouit sa tête dans un oreiller, oubliant que Ryan était près d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://just-play.withme.us
Ryan Sheffield

avatar

Féminin Nombre de messages : 309
Age : 27
Gang : The Lazzarius
Rôle : s'occupe de maintenir leurs affaires personnelles en place
Date d'inscription : 12/09/2006

MessageSujet: Re: The Second Day and the Third Night   Ven 15 Déc - 15:22

La jeune femme se nicha dans son cou et le jeune homme ferma un moment les yeux pour ensuite les rouvrir. Du bout des doigts, il caressa doucement la peau fine et douce de Jill. La jeune femme répondit alors à sa question et le jeune homme esquissa un sourire mais celui-ci se fit moins beaucoup moins apparent lorsqu'elle mentionna le nom de Devon. Le simple fait d'entendre se nom lui donnait des frissons de dégoût partout et il détestait cette sensation. Le bras droit devait sans doute avoir la même réaction que lui lorsqu'il entendait le nom de Ryan. Quand on s'haïssait de la sorte, on ne pouvait s'empêcher de pester contre la personne détesté juste par le fait d'entendre quelque chose ayant un quelconque rapport avec celle-ci. Mais il devait avouer que Jill n'avait pas tort, Ryan commençait à ressembler bizarrement à Devon et d'ailleurs, celui-ci se promit d'y remédier au plus vite. Il ne voulait en aucun cas ressembler à cet ignoble personnage. Aussitôt, Jill eu un mouvement de recul après ce qu'elle venait de dire. Elle affichait un air assé désemparé ce qui surpris Ryan. Elle s'excusa ce qui fit froncer des sourcils le jeune homme. Jill ne l'avait pas vexé alors il ne voyait pas pourquoi elle s'excusait autant. Mais il devait avouer qu'elle aurait dû savoir que le nom du bras droit prononcé ici n'était pas vraiment une bonne chose mais peu importe, il n'en ferait pas tout un cas, se serait trop stupide.

Jill se tourna aussitôt et s'assis sur le coin du lit. Ryan la regardait, d'un air plutôt étonné. Il trouvait la situation particulièrement étonnante car Jill avait une réaction un peu exagéré. Peut-être qu'elle était troublé par quelque chose n'ayant pas rapport avec lui? Le jeune homme se le demandait mais il hésita à le lui demander car il y a des choses qu'il n'avait pas à savoir. Elle avait droit à ses secrets, lui même en avait beaucoup qu'il préférait garder pour lui même et que rare ont été les personnes à les savoir. Même Jill en avait encore beaucoup à apprendre sur lui. Jill laissa s'enfoui alors le visage dans les oreillers tout en laissant échappé un petit cri qui ressemblait beaucoup à de la frustration, ce qu'il trouvait encore plus bizarre. Ryan se leva alors et posa une main sur l'épaule de la jeune femme. D'un ton tout à fait normal, il lui dit:


- Jill, ce n’est pas grave. Tu as juste prononcé le nom du bras droit. Oui je le déteste mais je vais pas faire la tête juste pour ça.

Il lui en fallait bien plus qu'il s'énerve. Il était rare qu'il lève la main sur quelqu'un et la réaction violente qu'il avait eue envers Jill hier le prouvait. Il fallait qu'on le blesse ou qu'on lui dise des propos fort désobligeant sur lui pour qu'il s'énerve de la sorte. Ryan se dit que c'était sans doute ce que le bras droit cherchait, qu'il s'énerve et qu'il se fasse plus violent mais le problème c'est ce qu'il était très têtu et borné alors Devon devra attendre très longtemps pour avoir ce qu'il cherchait...Ou peut-être pas car si ça se continuait ainsi, Ryan pettera un câble c'est sûr, surtout que la haine envers Marshall grandissait de plus en plus. Il décida de lui demander ce qui n'allait pas car il détestait qu'elle est ses dramatiques.

-Qu'est-ce qui se passe Jill, tu n'as pas vraiment l'air d'aller. Il y a quelque secondes tu me semblait heureuse pourtant.

La jeune femme n'allait peut-être déjà pas très bien avant ce qui expliquerait la réaction. Si jamais elle lui répondait que tout allait, il en serait sceptique car on ne réagissait pas ainsi quand on se sentait bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jill Hathaway
|The Freak|
avatar

Féminin Nombre de messages : 4392
Age : 28
Gang : The Lazzarius
Rôle : Chef
Côté Coeur : S'il bat c'est déjà très bien.
Date d'inscription : 05/08/2006

MessageSujet: Re: The Second Day and the Third Night   Ven 15 Déc - 19:14

À sa question, Jill leva les yeux lentement, se sentant toujours aussi coupable. Peut-être qu'elle allait réellement trop vite et devait plutôt réfléchir à ce qu'elle faisait avant de se lancer dans des histoires qui tourneraient bien entendu au vinaigre quelques temps après leur début. Pourtant, elle n'en avait pas envie. Sous l'impulsivité, elle se jeta presque dans les bras de Ryan et l'embrassa peut-être trop brusquement, mais elle s'en moquait en réalité. Elle se serra contre lui comme si elle avait peur qu'il parte et se détacha ensuite de son étreinte à moitié, le regardant d'un regard qui semblait bien paniqué soudainement, comme si quelque chose de terrible venait de se passer ou qu'elle avait vu quelqu'un à sa fenêtre. Elle chercha les mots exactes durant quelques instants avant de lui dire, sans se donner la peine de reprendre son souffle une seule fois:

"Je te promets, ça ne se reproduira plus! Il m'a dit de garder mes distances avec toi...Que ce n'était pas une bonne idée...J'ai peur qu'il ait raison et je ne veux pas avoir encore tord. Je me sens tellement horrible...J'ai tellement voulu que ce soit toi..Que ce soit spécial..Je ne sais pas ce qui s'est passé...Je croyais tellement que c'était toi et ça me rend dingue de voir comment j'ai pu être idiote..J'ai tout fait raté.Encore!"

Elle ne pleurait pas, loin de là, elle semblait furieuse contre elle-même, comme si elle se faisait la morale. Elle posa ses mains sur le visage de Ryan et l'approcha du sien pour toucher ses lèvres avant de le repousser brusquement, comme s'il était l'unique responsable de ses gestes. Elle baissa les yeux sur le lit avant de les relever vers lui.

"Excuse-moi..Je ne sais pas ce que j'ai mais seulement..Chaque fois que je repense à ça..Je sais, je ne devrais pas...Mais ça revient toujours..Oh Ryan..C'est tellement horrible..Je ne sais même plus où j'en suis..Je me suis même demandé si je t'aimais réellement!Je t'aime, bien entendu...Mais tu me manquais tellement...Je devenais folle..Et maintenant..C'est allé trop vite...On n'aurait pas dû..."

Elle se tut, trouvant ses paroles idiotes, se trouvant idiote elle-même d'ailleurs. Jill s'approcha de lui et l'embrassa à nouveau après avoir soufflé des excuses sur ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://just-play.withme.us
Ryan Sheffield

avatar

Féminin Nombre de messages : 309
Age : 27
Gang : The Lazzarius
Rôle : s'occupe de maintenir leurs affaires personnelles en place
Date d'inscription : 12/09/2006

MessageSujet: Re: The Second Day and the Third Night   Jeu 21 Déc - 15:47

Jill se jeta sur lui, comme s'il avait soudainement eu envit de partir et que ce n'est pas ce que la jeune femme voulait. Elle s'empara alors des lèvres du jeune homme, comme si là encore, s'était la dernière fois qu'ils se voyaient. Il ne refusa pas se baiser, mais si Jill le regardait bien elle pouvait parfaitement voir qu'il était un peu déboussoler à cause de ses réactions un peu trop vive de la jeune femme. S'il avait sut, il se serait abstenu de lui poser la question car il n'avait pas voulut la mettre dans un tel état d'afolement. La phrase qu'elle lui débita par la suite ne fit qu'augmenter son étonnement face à la situation. Il ne comprenait pas pourquoi elle y revenait puisqu'il lui avait fait clairement savoir que cette histoire avait été oublier pour sa part et qu'il lui avait pardonner. Mais par contre, il n'avait pas oublier le fait que c'était Devon et que dès que l'occasion se présentera, Ryan n'hésitera pas à se venger sur le bras droit. Il avait déjà engueuler Jill et il ne voulait plus qu'un autre froid aussi long entre eux se reproduise c'est pourquoi il laissait sa chef en dehors de cet histoire maintenant. Oui il faut dire qu'elle l'avait blesser mais il n'était pas rancunier donc il savait pardonner, même si le ou la fautif avait fait la pire bêtise, sauf pour quelques exceptions comme Devon.

La suite de la phrase le surprit car il devait avouer qu'il ne le savait pas ça mais il devait avouer que ça lui faisait un peu bizarre en dedans. Elle aurait donc voulut que se soit lui au lieu de Devon, ce qu'il trouvait curieux car si ça l'aurait été le cas, elle n'aurait peut-être pas commit cet acte. Mais il le lui avait dit, cette histoire avait été oublier et il lui avait pardonné. Il avait pris en concidération qu'elle s'était drogué et c'est sans doute pourquoi elle l'avait prise pour lui. Jill semblait furieuse contre elle-même. Tous le monde faisait des erreures oui mais il trouvait qu'elle était trop dur avec elle-mêem. Ce n'était qu'une erreure de parcours ce qui ne faisat pas d'elle une idiote pour autant. Elle lui fit ensuite savoir qu'elle ne savait plus ou elle en était, ce qu'il voyait déjà parfaitement, et ensuite elle lui dit quelque chose qui le fit froncé des sourcils. Elle regrettait le fait qu'ils aient couché ensemble aussi tôt, ce qui ne le dérangeait pas vraiment mais c'était déjà fait et il ne pouvait pas reculer en arrière. Il posa ses mains sur les épaules de la jeune femme et lui dit:


-Jill on l'a déjà fait on ne peut pas reculer en arrière et arrête de te tracasser comme ça, je t'es pardonné. S'il te plait ne revient plus sur cette histoire.

Il avait dit cette simple phrase pour la rassurer un peu plus car il détestait la voir dans un état aussi paniqué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Second Day and the Third Night   

Revenir en haut Aller en bas
 
The Second Day and the Third Night
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» recherche piéces noires V-ROD Night special
» Mervent by night
» funky 80's ls night!
» Diavel Night au DS de Montpellier le 8 décembre !
» ANNECY By night sous la neige = vive le ski de fond

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
District-Affair :: Hors-Jeu :: Archives-
Sauter vers: