District-Affair

Il était une fois une jeunesse qui dominait..
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Double Trouble

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Devon Marshall

avatar

Nombre de messages : 428
Age : 34
Gang : The Lazzarius
Rôle : Bras Droit
Côté Coeur : I Love Me
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Double Trouble   Dim 5 Nov - 10:20

"Tu n'es pas pathétique...tu as peut-être peur d'être heureuse."

Jill avait toujours été forte, se battant pour venger son père. Certaines personnes avaient besoin de se conforter dans leur douleur ou leur vengeance pour se sentir exister. La jeune femme obéissait peut-être à ce genre de comportement. Se refuser à l'Affreux de crainte de se sentir bien et de ne voir sa colère fondre comme neige au soleil. D'un mouvement d'épaule son haut glissa. Devon posa ses mains sur les épaules de la jeune femme, les descendant doucement sur sa poitrine, puis sur son ventre avant de glisser sur sle dos et de s'arrêter au niveau de ses fesses. Elle essaya vainement de lui ôter son pantalon et malgré le fait qu'il faisait tout pour l'aider sembla abandonner. Elle approcha son visage du sien, effleurant ses lèvres avec les siennes. A sa question Devon lui adressa un sourire cynique. Pourquoi était-elle bloquée avec Ryan?

"Peut-être que l'Affreux est moins excitant que moi."

Il laissa échapper un ronronnement avant que Jill l'embrasse à nouveau lui mordillant la lèvre inférieure. Il ferma les yeux tandis que ses mains quittaient le corps de Jill pour finir ce qu'elle n'avait su faire. Il fit tomber à bas du lit son pantalon, se retrouvant en boxer. La jeune femme fit de même puis lui prit la main pour la poser sur sa hanche. Il fut étonné en entendant Jill qualifier Ryan de faible. Même si c'était la vérité, c'était plutôt surprenant qu'elle parle de lui en ces termes. Elle devait certainement agir par colère et frustration. Les femmes n'étaient jamais aussi belles et excitantes que lorsqu'elles sont frustrées, elles se mettent alors à chercher l'exact contraire de la personne qui les frustraient.
Devon posa sa main sur la nuque de Jill, l'amenant à lui. Il l'embrassa avec violence, lui meurtrissant doucement les lèvres avec ses dents avant d'enfouir son visage dans son cou pour la mordre. Son souffle frôla l'oreille de la jeune femme et il lui dit d'un ton onctueux.


"Très bonne réaction, Sweetie. Pour ne pas dire excellente. Un chef n'a pas à se justifier à ses sous fifres."

Les mains de Devon glissèrent de nouveau jusqu'aux fesse de Jill, qu'il empoigna, les pressant entre ses doigts. Il ondula légèrement du bassin, la plqaquant contre lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jill Hathaway
|The Freak|
avatar

Féminin Nombre de messages : 4392
Age : 28
Gang : The Lazzarius
Rôle : Chef
Côté Coeur : S'il bat c'est déjà très bien.
Date d'inscription : 05/08/2006

MessageSujet: Re: Double Trouble   Dim 5 Nov - 10:41

Jill lui sourit en entendant ses paroles. Ryan moins excitant que lui? Peut-être..Peut-être aussi qu'à force de jouer les psychologues et les gentils avec elle, Ryan devenait plutôt une pillule qu'une personne. Si Jill avait besoin d'être soignée, elle pouvait très bien se rendre chez le médecin. Devon n'essayait en aucun cas d'être comme ça, se contentant de...De faire quoi au juste? Il se contentait de lui faire oublier les problèmes, ce n'était pas ce que faisait Ryan, qui tentait plutôt d'élucider le "pourquoi y avait-il un problème". Ses pensées furent chassées par le baiser de Devon qu'elle lui rendit, mordant ses lèvres à son tour. La scène faisait penser plutôt à une scène animale ou tout simplement très bizarre. Elle sentit le souffle du bras droit dans son cou et glissa une main sur la nuque de Devon et écouta ce qu'il disait. Elle ricana doucement avant de se retrouver contre lui. Elle dégagea sa tête de celle de Devon et lui adressa un sourire malsain. Jill eut une pensée pour sa soeur, se demandant comment celle-ci aurait réagi en la trouvant là ou en apprenant ce qui se passait.

"Ce n'est pas un commentaire...Seulement il m'énerve...Il a pas à me faire sentir coupable.Je fais rien de mal non?Tu te tapes bien tout ce qui bouge-elle fronça les sourcils à cette pensée-alors pourquoi je pourrais pas avoir une vie moi aussi?Et oh...Il n'avait qu'à se bouger, tant pis pour lui."

Ses paroles ressemblaient plutôt à des réflexions dites à voix haute. Elle détacha son soutien-gorge et le jeta derrière elle, le laissant tomber sur le sol avec les autres vêtements.Elle embrassa Devon, colérique, et mit ses jambes de chaque côté de son corps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://just-play.withme.us
Devon Marshall

avatar

Nombre de messages : 428
Age : 34
Gang : The Lazzarius
Rôle : Bras Droit
Côté Coeur : I Love Me
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Double Trouble   Dim 5 Nov - 14:59

Ryan était parfois trop gentil et, quelqu'un comme Jill avait parfois besoin d'être bousculée. On n'était pas dans une série fiction du dimanche après midi où les hommes mièvres avaient leur place. Devon était quelqu'un de sauvage et ce côté, totalement assumé, animal le rendait moins lisse que le commun des mortels. It's so good to be bad, isn't it? Si Ryan l'agaçait autant, peut-être que Devon devrait donner lui donner des leçons sur la façon de se comporter avec la gent féminine. Les petits maris bien sous tous rapports étaient lassants. Au ricanement et au sourire de Jill, les lèvres de Devon se relevèrent en un sourire triomphant. On en venait enfin aux faits.

Il était fier et satisfait de voir à quel point Jill était remontée. Elle était bien plus jolie lorsqu'elle faisait le loup plutôt que le mouton. Elle laissa tomber les dernières barrières de tissu qui la séparait complètement de la peau de Devon et resserra ses jambes sur ses hanches. Le baiser qu'elle lui donna, éveilla en lui une envie terrible de violence. Une de ses mains se crispa sur les fesses de la jeune femme, tandis que l'autre remontait le long de la colonne vertébrale de Jill pour lui empoigner une mèche de cheveux. Il ronronna à l'oreille de la jeune femme.


"Tu as doublement raison. Tant pis pour lui et on ne fait rien de mal...entre adultes consentants."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jill Hathaway
|The Freak|
avatar

Féminin Nombre de messages : 4392
Age : 28
Gang : The Lazzarius
Rôle : Chef
Côté Coeur : S'il bat c'est déjà très bien.
Date d'inscription : 05/08/2006

MessageSujet: Re: Double Trouble   Dim 5 Nov - 15:12

Elle retint une grimace en sentant la main de Devon se crisper, lui procurant une sensation plutôt douloureuse et aucunement excitante..En tout cas pour elle. Mais elle ne le lui dit pas, se contentant de sourire à ses paroles. Elle se doutait qu'il ne serait pas sympathique avec elle comme la dernière fois. Elle secoua la tête, détachant l'emprise qu'il avait sur certains cheveux. Elle n'était pas d'humeur à avoir mal et encore moins lorsqu'elle avait donné l'occasion au bras droit de libérer ses pulsions sur une victime bien précise déjà.

"Consentants...Si je ne risque pas de sortir d'ici en sang."

Elle jeta un oeil inquiet à la porte, soudainement le jeu devenait bien moins tentant, maintenant que Devon avait son consentement elle se doutait que les choses tourneraient en la faveur de celui-ci.

"Tu es gentil et je te laisse. Sinon je peux tout de suite me rhabiller."

Elle lui imposait des limites, sachant très bien que Devon ne se serait pas gêné pour faire ce qu'il voulait. Jill commençait à enlever son sous-vêtement sans aucune pudeur, attendant qu'il lui réponde.

[Toutes mes condoléance c'est très nul]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://just-play.withme.us
Devon Marshall

avatar

Nombre de messages : 428
Age : 34
Gang : The Lazzarius
Rôle : Bras Droit
Côté Coeur : I Love Me
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Double Trouble   Mar 7 Nov - 12:47

"Ressortir d'ici en sang? Voyons Sweetie...je ne suis pas encore un cannibale. Mais parfois la douleur peut s'avérer tellement plus agréable et douce..."

Devon lâcha les cheveux de Jill, les laissant filer netre ses doigts. La jeune femme lança une oeillade inquiète en direction de la porte, comme une proie qui était entrain de se rendre compte qu'elle était prise au piège sans possibilité de s'échapper. Ou elle accepterait son sort et tâcherait de la trouver plaisant ou elle détalerait et alors il faudrait la rattraper. A ce coup d'oeil, Devon répondit par un "tut-tut-tut" réprobateur. Il n'avait nulle envie qu'elle ne s'en aille. Elle était venue ici de son plein gré...elle voulait qu'il soit gentil? Devon n'était pas gentil. Il commençait à avoir la désagréable impression que Jill essayait de l'apprivoiser, de l'adoucir. En un teme, elle était en train de le rendre aussi mollasson et soumis que Ryan. Il fronça les sourcils à ses dernières paroles. Il en était hors de question!
Devon posa ses mains sur la taille de Jill et se redressa, s'asseyant face à elle, les jambes de la jeune femme toujours de chaque côté de son bassin. Il embrassa doucement la naissance de sa poitrine avant de lui ronronner avec ce ton ironique et cynique qui n'annonçait amais rien de bien positif.


"Sweetie...tu me laisseras faire si je suis gentil? Je suis au regret de t'annoncer que je ne suis pas comme l'Affreux à qui tu peux tout demander et qui t'obéira sans rien dire."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jill Hathaway
|The Freak|
avatar

Féminin Nombre de messages : 4392
Age : 28
Gang : The Lazzarius
Rôle : Chef
Côté Coeur : S'il bat c'est déjà très bien.
Date d'inscription : 05/08/2006

MessageSujet: Re: Double Trouble   Mar 7 Nov - 15:03

La chef des Lazzarius marmonna une phrase plutôt incohérente et surtout incompréhensible aux parles de Devon. Elle rageait intérieurement de s'être autant faite avoir par le bras droit. Il réussissait toujours à avoir le dessus sur tout le monde, peu importe l'occasion qui se présentait. À croire que tout lui était servi sur un plateau d'argent...Ou plutôt de chair et de sang, car la plupart des choses qui lui étaient offertes étaient des personnes humaines, pour la plupart féminines. Elle jeta un oeil exaspéré au bras droit et voulu dire quelque chose mais il lui coupa en quelque sorte la parole, posant ses mains sur sa taille et se plaçant face à elle. Jill ouvrit à nouveau la bouche pour répliquer mais tout ce qui résultat de l'action fut qu'elle frissonne, sentant le contact des lèvres sur sa poitrine. Elle posa une main sur la nuque de Devon et écouta ce qu'il disait ensuite. La jeune femme sourit, se disant qu'elle ferait peut-être mieux d'accepter son jeu finalement. Après tout, il ne pouvait pas vraiment la torturer, une simple petite douleur n'était pas malsainte que ça..En tout cas, elle l'espérait.

"C'est bon..Tu gagnes Devon..Mais ne me fais pas mal..S'il te plaît?Enfin..Pas trop mal."

Elle releva la tête du bras droit et l'embrassa du bout des lèvres, tenant le visage de celui-ci entre ses mains qu'elle fit glisser sur les épaules du bras droit avant de se ressaisir et cesser subitement le contact.Elle sourit à nouveau à Devon et lui demanda d'un ton calme:

"Tu pourrais prendre en compte que j'suis pas une experte en la matière?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://just-play.withme.us
Devon Marshall

avatar

Nombre de messages : 428
Age : 34
Gang : The Lazzarius
Rôle : Bras Droit
Côté Coeur : I Love Me
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Double Trouble   Jeu 9 Nov - 7:15

Evidemment que Devon avait le dessus sur beaucoup de gens. C'était ce côté sans sentiments qui le lui permettait, la constance de son comportement, la lucidité avec laquelle il vivait. Les premières paroles de Jill étaient incompréhensibles, peut-être contestait-elle vainement ses propres dires mais sans en avoir l'assurance, ou alors elle se maudissait d'être encore tombée dans le panneau. Le simple fait qu'elle admette sa victoire le conforta dans sa position de dominant. Un sourire s'esquissa sur ses lèvres lorsqu'il la sentit frissonner sous ses baisers. Etre gentil? Il l'avait déjà été une fois. Jill n'était certes pas une experte en matière comme elle le lui fit remarquer. Elle lui releva la tête, prenant son isage entre ses mains pour l'embrasser puis le lâcher.
Devon leva la main la glissa sur la joue de la jeune femme, caressant sa peau douce et dorée. Du bout des lèvres il lui murmura simplement.


"C'est vrai que ça ne fait pas très longtemps que tu as découvert les plaisirs de la chair. Et je l'oublie bien souvent. Je tâcherais d'être un peu délicat."

Une douce chaleur commença à l'envahir. Il entoura la taille de la jeune femme de ses bras et la souleva légèrement tandis qu'il repliait ses jambes sous son corps. Il la coucha sur le lit, la surplombant de sa hauteur. Il se soutenait d'une bras, la main posée près de la tête de Jill. Son autre main s'empara de celle de la jeune femme, il déposa un baiser au creux de sa paume en rivant son regard au sien. Puis, il la posa sur sa nuque, tandis qu'il alla se guider dans l'intimité de Jill avec un peu moins de douceur que la première fois mais toujours avec autant de précautions.
Il courba la nuque pour aller nicher son visage dans le cou de Jill, son souffle caressant sa peau fine, ses lèvres effleurant son oreille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jill Hathaway
|The Freak|
avatar

Féminin Nombre de messages : 4392
Age : 28
Gang : The Lazzarius
Rôle : Chef
Côté Coeur : S'il bat c'est déjà très bien.
Date d'inscription : 05/08/2006

MessageSujet: Re: Double Trouble   Jeu 9 Nov - 7:58

Jill ferma les yeux et se laissa allonger sur le lit avant de pousser un léger gémissement. Combien de temps allait durer cette histoire? Elle se doutait que c'était déjà trop mais ne dit rien, fermant les yeux et soupirant sous les mouvements de Devon.Avait-il seulement pris ses précautions? Elle se doutait que non et voulu l'avertir mais le coup fut plus sec et tout ce qu'elle pu prononcer était un gémissement de douleur mêlé à un certain plaisir. Elle griffa la nuque du bras droit sans vraiment y accorder d'importance et frissonna en sentant le souffle de celui-ci sur sa peau. C'était ridicule. N'importe qui pourrait se permettre de les espionner et probablement que tout le monde se doutait que c'était la chef et non une prostituée qui tenait compagnie au bras droit. Sa main se glissa dans les cheveux du bras droit après avoir frôlé la légère marque qu'elle lui avait fait à la nuque. Son autre main tenta de se dégager du bras de Devon mais Jill n'y arriva pas, se contentant de bouger vainement et de frôler les veines du poignet du bras droit qui semblaient bien précises à ce moment-là.

"De..Devon?"

Gémit-elle, tentant de lui parler mais n'arrivant à rien. Elle tenta de respirer et s'étouffa. Le bras droit lui coupait le souffle et il lui semblait qu'il ne se préoccupait pas vraiment d'elle, trop affairé à se faire plaisir à lui-même. Tremblant légèrement, elle s'empara du visage du bras droit, faisant cesser les frémissements que lui procurait son souffle sur son cou et lui permettant par la même occasion de respirer un peu. Elle ferma les yeux sans même le regarder et posa ses lèvres sur son visage en cherchant les lèvres du bras droit. Lui cherchait à ne pas être doux et elle espérait qu'il se radoucierait. Elle n'aimait pas savoir qu'elle aurait pu être une poupée gonflable et aurait subit le même traitement que présentement. Elle lâcha les lèvres du bras droit avant de les mordre subitement pour étouffer un cri. Elle n'avait plus qu'une envie, s'en aller.

"Tu..M'étouffes.."

Finit-elle par articuler à bout de souffle. Elle tenta de le dégager d'elle mais n'en résultat qu'une douleur à son bas ventre. Jill ferma donc les yeux et resta immobile, se disant qu'il réaliserait peut-être qu'elle n'appréciait pas du tout le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://just-play.withme.us
Devon Marshall

avatar

Nombre de messages : 428
Age : 34
Gang : The Lazzarius
Rôle : Bras Droit
Côté Coeur : I Love Me
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Double Trouble   Jeu 16 Nov - 6:44

N'importe qui pouvait entrer et c'était bien ce qui avait fait avancer Devon. Qu'elle couche une fois avec lui, passerait pour une erreur, mais deux fois...c'est sûr que pour l'Affreux cela passerait plus pour une habitude que pour une simple bévue passagère. Il se redressa, laissant la jeune femme reprendre son souffle, s'arrêtant par la même occasion de bouger en elle. De sa main libre, il dégagea le visage de Jill des mèches de cheveux qui masquait ses traits. Il arbora alors une expression un peu enfantine et désolée. Comme celle qu'aurait un gamin surpris en plein délit. Un demi sourire faussement navré aux lèvres. Il se pencha vers elle et déposa un baiser sur son front avant que ses lèvres ne glissent jusqu'à celle de la jeune femme.

"Désolé Sweetie...je me suis laissé emporter."

Les ongles de Jill quittèrent le refuge qu'ils s'étaient creusé dans sa chair, laissant une agréable sensation piquante sur sa peau. Devon frissona sous cette douleur aussi légère qu'enivrante. Il effleura des lèvres celles de la jeune femme, mêlant leurs souffles l'espace de quelques secondes. Une fois que la respiration de la jeune femme redevint régulière il reprit ses mouvements, réagissant en ffonction des réactions que le corps de Jill pouvait avoir. Il ne voulait pas que cette étreinte laisse un souvenir désagréable. Même si le fait de la bousculer un peu la rendant un peu violente. Devon pouvait sentir sa lèvre inférieure qu'elle avait mordue subitement gonfler légèrement.
Avec des mouvements lents et lascifs, il reprit, là, où ils s'étaient arrêtés. Non...il n'allait plus lui faire mal. Il allait simplement l'amener, en haut, encore plus haut, laissant son corps se faire envahir par ces vagues de plaisir irrésistible et qui emportaient tout. Sa main libre caressa les courbes de Jill de son épaule jusqu'à sa cuisse, tandis que sa respiration s'accélérait sensiblement jusqu'au point de non-retour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jill Hathaway
|The Freak|
avatar

Féminin Nombre de messages : 4392
Age : 28
Gang : The Lazzarius
Rôle : Chef
Côté Coeur : S'il bat c'est déjà très bien.
Date d'inscription : 05/08/2006

MessageSujet: Re: Double Trouble   Jeu 16 Nov - 15:14

Jill ne se sentait pas coupable du tout quant à ses agissements et poussa un long soupir en reprenant son souffle, légèrement haletante mais rassurée par le sourie qu'elle savait pourtant faux. Elle ferma doucement les yeux en sentant la main sur son visage et rendit son baiser à Devon alors que celui-ci descendait sur son visage. Il s'excusa ensuite mais elle l'avait déjà pardonné, se disant que ce n'était pas réellement sa faute. C'était toujours ainsi depuis le début. Ryan ne semblait pas l'avoir réellement remarqué mais Jill excusait ses gestes comme un automatisme. L'autre Lazzarius avait cru que c'était par crainte. Ce n'était pas ça. Seulement elle n'arrivait pas à se dire qu'il faisait certaines choses volontairement ou avec en but de lui nuire réellement. Ils n'avaient jamais été les meilleurs amis du monde mais Jill avait toujours tout de même apprécié le bras droit. Alors que leurs lèvres se frôlaient légèrement en mêlant leurs respirations, elle se contenta de lui souffler:

"C'est pas grave, c'est rien.."

Elle se calmait peu à peu et eut envie de l'embrasser mais ne le fit pas, sentant les mouvements du bras droit reprendre. Elle soupira et posa sa tête sur le lit, se joignant aux mouvements comme elle le pouvait. La jeune femme posa ses mains sur celles du bras droit et passa ses doigts sur les jointures avant de glisser sur ses bras. Ses mains se posèrent sur ses épaules et Jill poussa un nouveau soupir. Elle frémit légèrement alors qu'elle sentait la main se promener sur son corps et la caresse laissa place à une légère chair de poule. Ses mains sur ses épaules se posèrent à nouveau sur la nuque de Devon et la sensation d'un liquide perlant contre ses doigts la fit sourire. Elle retira ses mains et passa le doigt devant les yeux du bras droit avant de poser sa main sur le lit et de serrer les draps , ses jointures virant au blanc sur le moment. Elle poussa un nouveau soupir, plutôt évocateur, avant de regarder Devon, les yeux mi-clos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://just-play.withme.us
Devon Marshall

avatar

Nombre de messages : 428
Age : 34
Gang : The Lazzarius
Rôle : Bras Droit
Côté Coeur : I Love Me
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Double Trouble   Ven 17 Nov - 5:48

La volonté d'acier de Devon s'estompait au fur et à mesure que des vagues successives de plaisir l'envahissait. Il sentit comme une ultime crispation avant d'enfouir se nouveau son visage dans le cou de Jill, humant le doux parfum épicée de la jeune femme, goûtant sa peau sur sa langue, tandis que dans un dernier frisson et un dernier gémissement il atteignit l'apogée de la jouissance. Le souffle court, ses mouvements ralentirent jusqu'à cesser. Il restait contre la jeune femme, ses cinq sens envahis par la présence de cette dernière.

Comme toujours lorsqu'ils avaient une entrevue à but purement professionnel cela tournait à l'union de leurs corps. C'était étrange, comme s'ils se rendaient service l'un l'autre en se prouvant mutuellement qu'ils pouvaient compter sur l'autre. Devon se retira doucement et roula sur le côté, il glissa un bras sous la nuque de Jill et l'attira à lui, mêlant ses doigts aux cheveux de celle qu'il appellait Sweetie. Le bras droit tourna la tête et déposa un baiser sur la joue de sa supérieure en ronronnant presque. Et dire qu'elle était venue à l'origine pour parler de Burton. Il lui dit en souriant tout en effleurant du bout des doigts son épaule.


"Est-ce-que nos entrevues se finiront toujours de la même façon, Sweetie? Ca va commencer à devenir une habitude entre nous."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jill Hathaway
|The Freak|
avatar

Féminin Nombre de messages : 4392
Age : 28
Gang : The Lazzarius
Rôle : Chef
Côté Coeur : S'il bat c'est déjà très bien.
Date d'inscription : 05/08/2006

MessageSujet: Re: Double Trouble   Ven 17 Nov - 15:34

Jill se laissa attirer contre le bras droit et ferma les yeux avant que celui-ci ne l'embrasse sur la joue. Elle frémit alors et pensa à Ryan sans pour autant parler de lui ou avoir envie de le mentionner dans leur conversation. Elle jeta un regard perdu au bras droit, totalement faux, et se rapprocha un peu plus de lui alors qu'il lui caressait l'épaule, lui procurant de légers frissons. La jeune femme lui murmura, un sourire aux lèvres contre le visage de Devon, une question qu'elle se posait réellement et qui n'était pas une façon de détourner ce qu'il lui avait dit.

"Si tu préfères arrêter ça ici, dis-le."

Elle frissonna à nouveau en sentant les doigts sur son épaule et se lova contre le bras droit avant de sourire faiblement. Elle se doutait qu'il le verrait mal mais elle se fichait bien de ce qu'il pouvait penser. Elle se nicha dans son cou et y déposa ses lèvres avant de tenter de lui faire donner la moindre marque d'affection à son égard. La jeune femme faisait plus penser à un chat qu'à une chef, encore moins à celle des Lazzarius. Un chat manquant d'affection qui cherchait l'attention de son maître. Elle finit par lever la tête et regarda le bras droit d'un air hésitant. Pouvait-elle se permettre ce genre de question? Elle n'en était pas vraiment sûre mais allait tout de même essayer.

"Dois-je réellement te faire confiance Devon ou risques-tu de me trahir à tout moment?"

La jeune femme voulu ajouter quelque chose mais fut parcourue d'un frisson. Elle se maudit de ne pas pouvoir attrapper ses vêtements et se contenta de se serrer un peu plus contre le bras droit. Elle posa ses mains sur les bras de celui-ci et traça lentement chaque muscle avec minutie.Jill ferma les yeux un instant, espérant avoir des réponses rassurantes de la part de Devon. Elle plongea son regard dans le sien comme si elle y cherchait les réponses et posa ses lèvres sur son épaule avant de s'y appuyer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://just-play.withme.us
Devon Marshall

avatar

Nombre de messages : 428
Age : 34
Gang : The Lazzarius
Rôle : Bras Droit
Côté Coeur : I Love Me
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Double Trouble   Mar 21 Nov - 3:55

Jill avait l'attitude classique de la femme cherchant à faire avouer quelque chose à con compagnon. Elle avait des manières douces et attentives. Devon la sentit se blottir contre à la recherche de chaleur et d'un peu d'affection. Il n'était pas habitué à ce genre de choses. I Il se contenta simplement de la serrer doucement conte lui. C'était déjà quelque chose de surprenant de sa part. Il dépsa un baiser sur son front, à nouveau avant de chercher les mots pour répondre à ses questions, ô combien légitimes.
Arrêter ici? Il aurait fallu être un doux dingue pour refuser ou alors être quelqu'un de foncièrement bon et qui aurait la conscience torturée par la vilaine impression d'abuser un peu de la situation. Mais Devon n'était pas de ce genre là. Les petites etrevues avec sa supérieure étaient, malgré le côté purement charnel, très plaisants. Il avait l'impression et peut-être l'illusion de renouer une forme de lien brisé depuis longtemps avec Jill. Il cala sa joue contre le sommet de la tête de Jill.


"Non...je n'ai pas envie d'en rester là. Mais je ne suis pas le seul à prendre cette décision. Je t'ai dit que nous étions entre adultes consentants."

Devon frissonna sous le baiser qu'elle déposa dans son cou. Il la sentit trembler et tira à eux la couverture qui était repliée en accordéon au bout du lit. Il se recouvrit avec, tout en reprenant Jill dans ses bras. L'interrogation qui suivit l'étonna. Comment pouvait-elle douter de sa loyauté? Le gang était pour Devon bien plus qu'une simple bande. C'était la famille qu'il s'était choisie, avec ses problèmes, son histoire propre, sa brebis galeuse en la personne de Ryan.

"Te trahir, Sweetie? Tu as vu à qui tu parles. Je suis pas un simple membre. J'ai tant donné pour les Lazzarius...ce n'est pas pour les détruire. Certes j'ai parfois des réactions étranges, mais tout est calculé et réfléchi. Ne doutes jamais de moi, Sweetie. S'il y a bien une personne sur qui tu peux compter et qui te diras toujours les choses comme elles doivent être dites, c'est bien moi."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jill Hathaway
|The Freak|
avatar

Féminin Nombre de messages : 4392
Age : 28
Gang : The Lazzarius
Rôle : Chef
Côté Coeur : S'il bat c'est déjà très bien.
Date d'inscription : 05/08/2006

MessageSujet: Re: Double Trouble   Mar 21 Nov - 15:05

La jeune femme sourit, rassurée par les réponses qu'il lui donnait à nouveau. Elle ne pouvait s'empêcher de chercher les réponses chez Devon, il connaissait toujours tout ce qui pourrait la rassurer. C'était probablement pour ça qu'elle ne devait pas le croire mais ne s'occupait pas de ça, lui vouant une confiance aveugle par moment qui lui faisait regretter le genre de choses qui se déroulaient de plus en plus fréquemment. Elle se laissa serrer dans les bras de Devon et ferma doucement les yeux, profitant du moment de silence qui s'était installé. Elle se rendit alors compte qu'ils étaient les seuls à parler ouvertement et à ne pas être calmes dans le repère et eut une petite pensée pour sa soeur qui devait être plutôt traumatisée par le tapage. Jill sourit et se tourna vers Devon et l'observa d'un air malicieux avant de prendre un air grave.

"Et qu'est-ce qui me dit que tu répètes pas ce genre de choses au Boss?Qui me dit que tu n'es pas au courant de choses et que tu ne me le dis pas?"

Elle fit une pause pour réfléchir à comment continuer son interrogatoire. Pouvait-elle réellement lui faire confiance?Ses discours étaient toujours rassurants et il semblait sincère avec elle mais Jill ne le connaissait que trop bien pour savoir qu'il agissait ainsi avec ses pires ennemis. Mettre les gens en confiance, Devon le faisait tout naturellement..Ce qui était parfois plutôt inquiétant.

"Je dois te faire confiance..Tout est calculé et réfléchi et je dois compter sur toi?Pitié...As-tu seulement cette fois-ci pensé à mettre une capote?"

C'était un exemple plutôt stupide mais elle voulait s'assurer qu'il n'avait pas été assez bête pour oublier ce détail-ci. Tout était prévu et calculé..Elle se répétait les mots du bras droit, pas si certaine que ça finalement qu'elle devait le croire dans tout. Elle finit par soupirer, quelle importance en fait? Elle l'embrassa à nouveau sur le cou en lui soufflant de laisser tomber et posa sa tête sur l'oreiller, observant le bras droit en restant contre lui. Ryan ne serair jamais allé à ce stade avec elle sans son obligation. Elle sourit, vaguement amusée et lui demanda dans un soupir:

"T'imagines la scène que ça ferait si tu me faisais un gosse?Tu serais dans une sacrée merde.."

Elle rit sans entrain, imaginant plutôt le trouble que ça ferait. Elle imaginait particulièrement la réaction de Ryan et Emily. Jill n'aurait pas d'ennui, seulement la réputation de Devon ne s'en trouverait qu'un peu plus ternie encore. Parcontre, d'un autre côté la situation serait plutôt comique. Elle rit un peu plus fort avant de se redresser un peu et d'approcher son visage de celui de Devon et de lui sussurer en frôlant ses lèvres avant d'hausser le ton:

"Devon the "Demon" Marshall..L'homme se tapant sa chef et étant de plus incapable de mettre une capote.Burton adorerait cette nouvelle-là, je la lui donne tout de suite?"

Elle poussa encore un soupire et s'allongea à nouveau sur le lit, entraînant Devon avec elle cette fois. Elle mordilla ses lèvres, y déposant par moment ses lèvres avec violence et fit balader ses mains dans le dos du bras droit en gardant une position de soumission à son égard qui n'était pas répandue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://just-play.withme.us
Devon Marshall

avatar

Nombre de messages : 428
Age : 34
Gang : The Lazzarius
Rôle : Bras Droit
Côté Coeur : I Love Me
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Double Trouble   Mer 29 Nov - 19:39

Le petit silence calme et serein qui s'était installé fut brisé sauvagement et sans aucune pitié par Jill. Devon avait doucement clos ses paupières et était peu à peu envahi par une douce quiétude qui cessa brusquement. La jeune femme le bombarda de questions auxquelles il n'avait nulle envie de répondre. Il se contenta simplement de soupirer d'un air las. Pourquoi tout le monde se méfiait-il de lui? Il était aussi "bad" que cela? Un sourire sarcastique aurait pu se dessiner sur ses lèvres, mais le bras droit se contenta d'un intense sentiment d'auto-satisfaction à ces idées.
Devon ouvrit un oeil et posa son index sur les lèvres de Jill en murmurant un 'shhh" à la fin de ses questions. Il attendit quelques secondes ainsi avec un sourire ravi avant de reprendre.


"Je me fous royalement, pour ne pas dire impérialement du Boss. Il n'a rien à m'offrir qui pourrait me faire trahir le gang. Ensuite lorsque je parlais des choses réfléchies il s'agissait des affaires courantes des Lazzarius. On ne mélange pas vie privée et travail. Il faut bien que ma subtile intelligence ai un peu de repos."

Il haussa les sourcils avec un air satisfait avant d'ôter son doigt de la bouche de Jill. La phrase qu'elle prononça l'instant d'après semblait sortir d'un cauchemar. Un enfant?! Mon Dieu...des flashs assaillirent Devon. La maternité, les couches, l'école, le collège, le lycée, l'université. Il réprima presque un frisson d'horreur. Il devait avoir la même expression que l'homme qui vient de recevoir un seau d'eau froide pendant une douche bien chaude.

"Sweetie...parfois tu penses à des trucs encore plus glauques que moi. Ca en devient effrayant. Et si tu dis quoique ce soit à Burton...t'imagines dans quelle déprime tu le plongerais. Tu devais pas essayer de le séduire? A moins que Jordan s'y colle? Enfin si tu t'amuses à lui donner ce genre d'informations, je serais au regret de devoir te tuer pour laver mon honneur."

A ces paroles, il se laissa entraîner par la jeune femme, goûtant avec plaisir à la violence toute contenue dont elle faisait preuve. Les fines mains de Jill laissaient dans leur sillage un doux frisson. Si elle continuait encore longtemps ainsi, à avoir cette attitude avec lui, il pourrait bien tomber am...non. Devon chassa bien vite cette pensée de son esprit. Malade. Il pourrait tomber malade. C'était bien mieux comme avenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jill Hathaway
|The Freak|
avatar

Féminin Nombre de messages : 4392
Age : 28
Gang : The Lazzarius
Rôle : Chef
Côté Coeur : S'il bat c'est déjà très bien.
Date d'inscription : 05/08/2006

MessageSujet: Re: Double Trouble   Mer 29 Nov - 20:13

Jill esquissa un sourire en réfléchissant à ce que lui disait Devon. Elle n'avait pas envie de jouer les prostituées et encore moins de s'établir une certaine réputation. Bien entendu qu'elle laisserait le boulot à Jordan. Elle ne voulait pas s'encombrer du Chef des sources..C'était bien ce qu'il était, elle en était certaine, elle n'avait pas mal compris. Jill détestait faire le travail, préférant laisser tout aux autres sous prétexte qu'elle avait mieux ou qu'elle était trop occupée. Le fait était plutôt qu'elle préférait ne pas se mêler à la foule, ça depuis la mort de son père. Sa vie sociable en avait d'ailleurs été affectée grandement, elle n'avait gardé comme seul contact réellement extérieur ses frères, sa mère et...Stefan Miller. Pourtant, contrairement à ce que Burton avait insinué, il ne s'était et ne se passerait bien évidemment jamais rien entre ces deux-là, c'était ridicule. Jill le méprisait totalement..Pourquoi d'ailleurs pensait-elle à ça? Devon mentionna qu'il la tuerait pour son honneur. Ainsi ce serait un déshonneur? Il courrait à sa perte en ne pensant pas aux détails. La jeune femme cessa de mordiller ses lèvres et en un souffle lui répondit d'une voix doucereuse:

"Je me fous du fait que tu ne mélanges pas ta vie privée et le travail, je veux savoir si t'as mis un préservatif. Sinon oui je pense que Jordan pourrait être mieux placée pour faire au moins semblant de craquer pour lui.."

Elle adressa un regard soudainement plus intéressé au bras droit avant de poursuivre, un sourire de satisfaction aux lèvres.

"Ce qui de même t'éloignerait un peu de ses pensées..Je lui en parlerai. Pourquoi me tuer alors que tu pourrais nier et me faire passer pour une menteuse...Ou pourquoi pas tout simplement faire passer la faute sur Sheffield?"

Elle le questionna du regard et se mordit la lèvre inférieure, se rendant soudainement compte qu'elle venait à nouveau de le mentionner dans la conversation alors qu'elle ne le devait pas. Elle soupira et ses mains qui avaient finalement décidé de se guider vers ses bras restèrent immobiles sur ses épaules. Elle marmonna des excuses, reprenant encore.

"Désolée..J'y ai pas pensé seulement j'ai pas envie de parler de lui..C'était une idée comme ça..Et de toute façon tu dois y avoir pensé..Non?"

Jill semblait inquiète. Elle remonta à nouveau ses mains vers la nuque du bras droit et les enfouit dans ses cheveux, attendant une réponse nerveusement. Une cigarette..Elle en avait besoin là maintenant. Le silence se fit à nouveau et la jeune femme soupira, agacée et surtout inquiétée de la peut-être conséquence à la peut-être connerie du bras droit. Elle laissa échapper un jurron avant d'approcher ses lèvres du cou de Devon là où elle avait déposé une marque auparavant, qui avait disparu d'ailleurs contrairement à celle sur son épaule. Elle se contenta de frôler sa peau du bout des lèvres avant d'exercer une légère pression avec sa bouche qu'elle cessa pourtant pour rapprocher son visage de celui du jeune homme en cherchant la réponse qu'il ne lui donnait pas. Sa respiration se mêla à la sienne et prenant peur, Jill réussit à articuler d'une voix étranglée:

"Tu ne me ferais pas ça, n'est-ce pas?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://just-play.withme.us
Devon Marshall

avatar

Nombre de messages : 428
Age : 34
Gang : The Lazzarius
Rôle : Bras Droit
Côté Coeur : I Love Me
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Double Trouble   Jeu 30 Nov - 17:59

Devon entendit plus qu'écouta les paroles de Jill. Il allait encore et toujours éluder soigneusement avec une pirouette rhétorique les questions qu'il jugerait trop chiantes. Elle éloignait Jordan de lui en la jettant sur Burton. Etait-ce vraiment une bonne idée? Certes Devon n'était pas un enfant de choeur et encore moins le beau-frère idéal, mais Burton...sa fierté en prenait un coup. Si la gamine commençait vraiment à développer des sentiments pour la fouine, la fuite de cette dernière serait assurée. Et où atterrirait la cadette Hathaway? Tout droit chez le Boss. Décidément Devon allait vraiment devoir jouer les grands frères voire les pères. Il aimait bien Jordan et s'il arrivait quoique ce soit de néfaste à la jeune fille, les conséquences seraient terribles. Pour Jill, parce qu'elle avait fomenté un plan qui avait tourné court, pour Burton, parce que de toutes façons il devait régler des comptes avec lui, pour le Boss si ce dernier réussissait sa petite vendetta.

Le bras droit ne réagit même pas à l'évocation de l'Affreux. Non, il n'avait même pas pensé à lui. Il laissa juste échapper un gémissement et une moue dégoutée lorsque le nom de Ryan fut prononcé. Cet abruti fini devait toujours venir pourrir le kârma de Devon, même s'il n'était pas présent. Il rejetta bien vite l'idée qu'il pourrait éprouver une forme de jalousie à son égard et se contenta de plonger son regard dans celui de Jill. Elle semblait inquiète de sa future réaction, surtout si on repensait à ce qu'il avait dit précédemment. Elle semblait véritablement croire qu'il pourrait lui faire quelque chose. L'humour de Devon était rarement compris.

La jeune femme glissa ses mains sur sa nuque avant de déposer un baiser aussi léger que la battement d'ailes d'un papillon. Le bras droit frémit à ce contact. La bouche de la leader des Lazzarius quitta sa peau tandis qu'elle lui faisait face. Il sentit sur ses lèvres le souffle tiède de Jill. Devon fut déçu de voir l'inquiétude dans les prunelles sombres de sa petite Sweetie. Une ombre que l'on pourrait qualifier de presque mélancolique sembla traverser son regard. Il baissa un instant ses paupières avant de se remettre à la fixer, ses iris cristallins ayant retrouvé leur expression "normale". Il lui murmura doucement, avec des accents étrangement doux pour une voix si grave et rauque.


"Ne te sens pas obligée de t'excuser si tu mentionnes l'autre brebis galeuse. C'est bon...je vais pas te bouffer."

Devon leva sa main pour caresser la joue de la jeune femme. Il poursuivit avec un ton volontairement enfantin et cynique pour masquer à quel point ce qu'il allait dire lui tenait à coeur.

"Et Sweetie, s'il te plaît...arrêtes d'avoir peur en ma présence et ne me dis pas le contraire. Parfois la trouille est affichée en lettres lumineuses au-dessus de ta tête."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jill Hathaway
|The Freak|
avatar

Féminin Nombre de messages : 4392
Age : 28
Gang : The Lazzarius
Rôle : Chef
Côté Coeur : S'il bat c'est déjà très bien.
Date d'inscription : 05/08/2006

MessageSujet: Re: Double Trouble   Jeu 30 Nov - 18:33

Les paroles de Devon n'avaient nullement répondu à ses questions et Jill en fut plutôt déçue. Elle se contenta d'acquiecer à ses paroles et ferma les yeux en sentant la main sur sa joue. Elle se sentait incroyablement faible face à lui, comme s'il pourrait la battre à tout moment...Cette seule idée lui traversa l'esprit mais Jill resta impassible, se contentant de fixer le menton du bras droit pour finalement plonger son regard dans le sien. Comment réussir à cerner Devon Marshall. Elle espérait que l'on puisse le lui expliquer un jour. Pour l'instant, la jeune femme se retrouvait dans l'incompréhension totale d'un moindre geste de la part du bras droit. Elle se serra contre lui en recherchant à nouveau tendresse et protection, deux choses qu'il ne lui donnerait probablement jamais. Elle colla son front contre celui de Devon et le questionna d'une voix d'enfant triste ou déçu, elle ne savait plus vraiment quoi faire et tout ce qui s'était déroulé durant les deux derniers jours l'avaient totalement étourdie. Elle avait encore besoin de cette petite source de lucidité dont lui seul semblait faire preuve, Jill ne pouvait le nier, elle était trop perdue pour agir et faire quoi que ce soit. Elle rejetait d'ailleurs cette faute sur Ryan qui la changeait mais savait au fond que le problème venait simplement d'elle. Bien trop orgueilleuse, elle n'osait pourtant rien admettre.

"Je sais Devon. Seulement tu n'es pas la meilleure personne pour se montrer rassurante..Et j'ai peur..Pourquoi c'est plus comme avant?"

Elle avait cette manie maladive de ressasser le passé sans raisons sauf le fait qu'elle y était à l'aise. Jill n'était pas capable de s'accoutumer rapidement à un évènement, ce qui la déstabilisait facilement et la perdait dans les déroulements qui étaient à présent trop rapides pour elle et qui étaient en quelque sorte entièrement sa faute. La jeune femme déposa ses lèvres sur celles du bras droit et ferma les yeux avant de prolonger le baiser et de s'allonger lentement sur lui. Elle lui adressa un regard impuissant et lui murmura simplement en guise d'explications:

"Cette fois-ci je n'ai pas peur, tu me crois?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://just-play.withme.us
Devon Marshall

avatar

Nombre de messages : 428
Age : 34
Gang : The Lazzarius
Rôle : Bras Droit
Côté Coeur : I Love Me
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Double Trouble   Ven 1 Déc - 19:12

Il était clair que Devon ne représentaitpas la force tranquille. Il était plutôt un chaudron bouillonant mençant à tout moment d'imploser dès qu'une petite contrariété ou qu'un minuscule grain de sable se mettait dans ses rouages. Jill se serra contre lui, cherchant quelque chose que le bras droit n'avait jamais vraiment donné à qui que ce soit. Il glissa ses doigts doucement dans la crinière brune de la jeune femme, caressant du bout des ongles la lisière de ses cheveux. La protéger? Il le ferait toujours, tant qu'elle irait dans son sens. Et même alors, il ferait tout pour la remettre dans ce qu'il considérerait comme le droit chemin.
Il entoura les épaules de Jill de son autre bras, formant une sorte de cocon protecteur, comme pour les couper l'espace d'un instant de ce lieu, des soucis qu'ils avaient l'un et l'autre, de l'inquiétude qui grandissait quand à l'avenir du gang. Elle évoqua de nouveau le passé et des images rapides de cette époque où tout semblait plus simple lui revint en mémoire. Devon posa ses lèvres sur le front de Jill et leva les yeux au plafond, semblant fixer des images que lui seul pouvait voir.


"Ne vis pas dans le passé Sweetie. Il faut savoir agir avec le présent même si ce qui se passe ne nous plaît pas forcément. Vivre dans ses souvenirs revient à stagner. Il faut que nous allions de l'avant. Les choses sont ce qu'elles sont...ne regrettes rien."

Même s'il y avait beaucoup à regretter. C'était un pieux mensonge. Devon savait que fuir le passé n'était jamais complètement acquis. La preuve était le retour de Burton. Un retour qui suscitait autant de colère et de rage que de déception et de regrets.
Il reporta son attention sur Jill, la fixant avec un étrange regard nostalgique. Elle l'embrassa avec douceur et il répondit à ce baiser avec la même attitude, sa main ne quittant pas les cheveux bruns, son bras ne mettant pas fin à l'étreinte.
Cette fois ci elle n'avait pas peur disait-elle? C'était crédible mais Jill avait cette expression qu'arbore les personnes qui ne savent plus trop où elles en sont. Un demi-sourire apparut sur les lèvres de Devon à sa dernière phrase.


"On va dire que je te crois. Mais saches que tu peux compter sur moi si tu as des soucis. Après tout on peut dire que nous sommes de vieux...amis. Non?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jill Hathaway
|The Freak|
avatar

Féminin Nombre de messages : 4392
Age : 28
Gang : The Lazzarius
Rôle : Chef
Côté Coeur : S'il bat c'est déjà très bien.
Date d'inscription : 05/08/2006

MessageSujet: Re: Double Trouble   Ven 1 Déc - 20:16

Un frisson parcourut son échine en sentant les ongles se dessiner dans ses cheveux, sentant les bras de Devon lui assurer une sorte de protection qui ne lui déplut pas. Elle ferma les yeux en sentant les lèvres sur son front et se sentit soudainement trop bien avec lui pour avoir envie ou ressentir le besoin de s'en aller. Comme si le bras droit était capable de lui donner une certaine protection, la rendant plus en sécurité en sa présence, ce qui était un peu trop malsain déjà..Mais il était trop tard. La jeune femme ferma les yeux et soupira doucement, rassurée de savoir qu'il l'avait enfin compris. Pourtant, en écoutant ses paroles, Jill se rendit soudainement compte qu'il n'avait pas aussi bien compris et qu'à ses yeux, il ne s'était toujours rien passé. Elle se demandait finalement si le bras droit se préoccupait du fait que la chef des Lazzarius venait de s'offrir tout bonnement à lui pour une seconde fois consécutive? C'était si banal que ça? Jill baissa les yeux sur les draps en réfléchissant. Il ne fallait donc pas qu'elle vive dans le passé...Mais le passé était ce qu'elle devait être.. Elle était aux yeux des autres le passé. Elle voulu regarder Devon dans les yeux mais celui-ci lui rendit son baiser. Elle ferma doucement les yeux et réfléchit à une façon de lui expliquer à quel point les choses devenaient compliquées mais ne trouva pas de mot alors la jeune femme se contenta de se taire et de prolonger encore le baiser. Elle détacha finalement ses lèvres des siennes et plongea son regard dans celui du bras droit avant de prendre la parole sans savoir comment les mots pourraient sortir.

"Je crois que tu ne comprends pas. C'est ma réputation qui est en jeu. Rien ne s'est jamais passé entre nous Devon, c'est ça que tu insinues? Pourtant s'il ne s'est rien passé...C'est que nous sommes toujours avant. Donc dans le passé..Et je ne dois plus vivre dans le passé..Donc je ne suis plus rien.."

Elle le regarda d'un air incertain et se retint de pleurer comme une petite fille l'aurait fait, se contentant de se serrer un peu plus dans l'étreinte du bras droit. Elle posa ses lèvres à nouveau sur son cou avant de descendre sur son torse malgré le fait qu'elle se serrait contre lui et que le mouvement était presqu'impossible. Elle s'arrêta au niveau des muscles de la poitrine et y posa sa tête. Sans y penser, Jill éclata en sanglots. Elle se détacha vivement de son étreinte et les yeux embrouillés par des larmes qui coulaient déjà, son corps était secoué de petits soubresauts. La jeune femme le fixait comme s'il était un extra-terrestre et se permit de parler à nouveau.

"Il est là le souci Devon..Tu ne le vois même pas. On est pas de vieux amis..On a jamais été amis tout simplement. Les amis se disent tout..Toi tu gardes tout pour toi.."

Elle marqua une pause entre ses paroles, cherchant les mots exactes. Jil essuya les larmes qui avaient roulé sur ses joues, ses yeux étaient à présent très rouges. Elle restait tout de même à une distance assez raisonnable de Devon et le regardait en se maîtrisant pour ne pas exagérer et se remettre à pleurer sans aucunes raisons.

"De plus, tu ne m'apprécies pas. Tu ne m'aimes pas. Sauf pour faire l'amour et là encore, ensuite c'est comme s'il ne s'était rien passé. Y'a que sur ce point-là qu'on réussit à s'entendre.."

Elle se fit soudainement silencieuse et se tut, restant là à le regarder sans rien dire, sans doute trop dans ses pensées pour ne réagir à quoi que ce soit. Elle finit par bouger légèrement et éclata à nouveau en sanglots, réalisant ce qu'elle venait de dire. Elle était cernée et son état laissait deviner qu'en plus d'être perdue, elle était grandement fatiguée. Sans lui laisser le moindre choix, elle se lova à nouveau contre le bras droit et se fondit en excuse de tous genre à l'intention de Devon avant de poser à nouveau des baisers sur son cou. Elle ramena vers elle la couverture, couvrant Devon par la même occasion. Elle frissonna et se perdit à nouveau sur ses lèvres sans y penser. Elle les détacha rapidement et s'endormit lovée contre le bras droit, les yeux toujours rouge et le corps encore légèrement tremblant de nervosité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://just-play.withme.us
Devon Marshall

avatar

Nombre de messages : 428
Age : 34
Gang : The Lazzarius
Rôle : Bras Droit
Côté Coeur : I Love Me
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Double Trouble   Sam 2 Déc - 17:53

Devon fronça les sourcils aux premières paroles de Jill. Il ne comprenait pas vraiment où elle voulait en venir. Les femmes sont décidemment natives d'une autre planète que les hommes. Ce genre de réactions et d'états d'âme n'étaient pas du tout la spécialité de Devon. Il fit une légère moue au fait qu'elle estimait n'être "rien". C'était un peu exagéré. Il n'avait jamais tenu ce genre de propos. Il ne savait vraiment pas quoi lui répondre. Il fut déçu qu'elle dise qu'il ne se passait rien entre eux...bon Dieu. Le bras droit sentait qu'il avait besoin d'un fix ou d'une grande bouteille d'alcool. Pleine de préférence. Et dont le degré serait assez élevé.

Soudain Jill se mit soudain à pleurer. Il l'étreingnit de nouveau, lui caressant les cheveux et essuyant ses larmes du bout des doigts. Mais lorsqu'elle se mit à parler il l'ôta vivement comme s'il s'était brûlé. Son regard se fit soudain dur, sombre. Il gardait tout? Qu'est-ce-qu'elle voulait qu'il dise? Bavarder pour dire des stupidités comme l'autre brebis galeuse? Lui étaler sa psyché pour qu'il devienne aussi transparent, prévisible et sans saveur comme toujours l'autre brebis galeuse? Devon déglutit péniblement, laissant échapper ce grondement de gorge signe d'une rage contenue. Il cligna des paupières et son regard qui paraissait chargé de menaces disparut. Il ouvrit les bras pour accueillir la jeune femme toujours sanglotante. La suite de ses propos le piquèrent au vif. Il ne pouvait se l'expliquer mais il avait l'impression qu'on lui avait largué le coeur. Il préféra ne rien lui répondre et de lui accorder un petit moment de paix. Elle semblait en avoir grandement besoin.

Lentement Jill sembla plonger dans un sommeil que Devon espérait sans rêves. Il lui caressa tendrement le dos, basant ses mouvements sur la respiration de la jeune femme qui devenait de plus en plus calme et régulière.

"Dors Sweetie...tu en as bien besoin. Je ne bouge pas de là, je reste là."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jill Hathaway
|The Freak|
avatar

Féminin Nombre de messages : 4392
Age : 28
Gang : The Lazzarius
Rôle : Chef
Côté Coeur : S'il bat c'est déjà très bien.
Date d'inscription : 05/08/2006

MessageSujet: Re: Double Trouble   Sam 2 Déc - 18:55

Ce furent les propos de Devon qui la réveillèrent quelques instants plus tard. Ses yeux étaient rougis et elle se sentait ridicule et faible. Elle ne voulait pas être faible, encore moins en compagnie du bras droit. Elle fit mine de dormir encore, gardant sa respiration le plus égale possible en profitant des mains qui se promenaient sur son dos. Elle finit par soupirer et tourna la tête pour fixer Devon. La pièce était toujours baignée de lumière qui n'avait pas été éteinte, lui donnant automatiquement mal aux yeux. Elle enfouit son visage dans le cou du bras droit et gémit, encore épuisée. Elle murmura un remerciement faible avant de se serrer contre lui un peu plus et de déposer ses lèvres distraitement là ou son visage était enfoui. Elle ne comprenait pas pourquoi le bras droit n'avait rien dit et n'avait pas été violent comme il l'aurait probablement été habituellement. Il aurait pu profiter de son sommeil pour l'étrangler. Il s'était contenté de ne pas bouger et de balader ses mains sur son dos. Elle ne le comprendrait décidément jamais. Elle plongea son regard dans le sien et baissa les yeux, se sentant soudainement coupable. Il venait encore de prouver qu'elle avait tord, en quelque sorte. Elle glissa une main sur le visage de Devon, caressant ensuite ses lèvres du bout des doigts avant que ses lèvres prennent la place de ceux-ci. Elle détestait le silence qui s'était installé depuis son réveil. En murmurant, Jill prit la parole.

"J'ai encore tord..N'est-ce pas?"

Elle baissa à nouveau les yeux, se sentant mal de toujours sauter aux conclusions sans jamais lui demander son avis...Mais d'un autre côté, Jill savait qu'il ne lui répondrait pas. Pourtant, malgré le silence qu'il avait gardé, Jill avait l'impression qu'il lui avait expliqué les faits et qu'il avait encore gagné. Mais elle commençait à en avoir l'habitude. Pourtant elle ne comprenait pas son attitude. La jeune femme n'avait jamais eu affaire à ce genre de comportement. C'était comme s'il ne l'écoutait pas, que ses paroles sonnaient comme du vide et qu'il tentait en quelque sorte de la consoler. Ce qui était plutôt absurde, pourquoi aurait-il perdu son temps à l'entendre pleurnicher pour ensuite la serrer dans ses bras? Pourtant tellement réaliste.. Jill ferma les yeux et se serra encore contre le bras droit, espérant qu'il parle enfin. Elle avait l'impression de l'avoir vexé. La chef des Lazzarius n'avait pas eu ces intentions et lui adressa un regard impuissant avant de parler. Elle voulait comprendre certaines choses, mais se doutait qu'il n'y avait rien à comprendre et qu'il ne lui répondrait rien qui ne l'avancerait beaucoup. Elle glissa ses mains dans les cheveux du bras droit et posa à nouveau un léger baiser sur les lèvres de Devon.

"Pourquoi agis-tu comme ça? J'ai l'impression de faire tout affreusement mal et toi tu ne dis rien..Je n'aurais pas dû parler..Je m'excuse et..Et rien du tout."

Jill baissait toujours son regard, fixant le torse de Devon avec malaise. Elle avait envie de partir et de prendre une douche..Mais ce foutu Burton était dans sa chambre et il y dormait. Elle n'avait pas envie de dormir avec lui et se sentait trop lasse pour aller dans la chambre d'invité. Aller voir Jordan et s'expliquer aurait été trop long et elle se doutait que Ryan ne voudrait pas la voir. La jeune femme se retrouvait donc avec lui qui ne lui parlait plus. Elle s'allongea sur le dos, sur le bras droit, et prit la main de celui-ci pour la placer sur son ventre. Se rappelant qu'il ne lui avait toujours pas dit s'il s'était protégé, elle trouva l'idée désagréable et changea de position, se détachant de la main du bras droit. Elle s'allongea tout simplement sur lui, face à lui, et attendit qu'il parle enfin, restant immobile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://just-play.withme.us
Devon Marshall

avatar

Nombre de messages : 428
Age : 34
Gang : The Lazzarius
Rôle : Bras Droit
Côté Coeur : I Love Me
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Double Trouble   Jeu 7 Déc - 5:20

"Toi avoir encore tort? Sweetie...reconnaître ses erreurs lorsqu'on en a fait une est déjà une bonne chos. Tu sais ce qui ne va pas avec toi, rectifier le tir sera facile. Surtout que tu n'es pas seule. Tu as mon soutien, mon écoute, mes conseils. Arrêtes de te torturer pour rien et agis de façon simple et claire."

Oui, Jill l'avait vexé, et en effet son attitude était étrange. Devon pouvait changer du tout au tout en l'espace de quelques minutes voire même en l'espace de quelques secondes. Pourquoi ne s'en était-il pas allé lorsque Jill avait commencé à somnoler? Pourquoi était-il simplement resté là aurpès d'elle? Pourquoi l'écouter et la consoler alors que d'habitude être face à la faiblesse des autres était une chose qui l'énervait au plus haut point? Devon lui même n'aurait su le dire. Il avait seulement eu l'impression que c'est ce qu'il devait être fait.
Jill glissa ses doigts dans l'ébène des cheveux de Devon le faisant légèrement frissonner. Elle plongea son regard dans le sien, regard que soutint sans difficultés Devon. Pourquoi agissait-il ainsi? Ses silences agaçaient Jill? Son petit côté emmerdeur s'en réjoit grandement, après tout ils avaient tous deux l'habitude du bras de fer qu'il y avait entre la leader et le bras droit, ces piques stupides et énervantes qu'ils se lançaient à tout va comme deux gamins se détestant et s'appréciant en même temps mais incapables de faire montre d'autre chose que de la provocation inutile.
Lorsque Jill s'excusa Devon leva les yeux au ciel. Cedamné pli qu'elle avait de s'excuser! un chef ne s'excuse pas. Un chef reconnaît ses torts c'est là les seules excuses qu'il peut proférer. Elle paraissait ces derniers temps si fragile, si féminine dans ses réactions de leader. C'était exaspérant tout autant que "mignon". Devon se tut. Se contentant d'offrir l'étreinte de ses bras et la chaleur de son corps à la jeune femme qui s'étendait doucement sur lui.


"Tu ne faispas tout affreusement mal Sweetie. Et d'ailleurs qu'est-ce-que tu juges mal faire? Je vais t'aider à y voir plus clair. Et parler...si c'est ce que tu veux mais ne t'attends pas à ce que je fasse des révélations sur moi même, tu ne me connais que trop bien pour savoir que ce genre de choses est sans but avec moi."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jill Hathaway
|The Freak|
avatar

Féminin Nombre de messages : 4392
Age : 28
Gang : The Lazzarius
Rôle : Chef
Côté Coeur : S'il bat c'est déjà très bien.
Date d'inscription : 05/08/2006

MessageSujet: Re: Double Trouble   Jeu 7 Déc - 6:08

Jill soupira, elle n'avait pas envie de parler non plus, en tout cas pas d'elle. Elle baissa les yeux, ne voulant plus regarder le bras droit, se laissant parcontre serrer contre lui. Elle regarda le mur de façon plutôt vague, un regard vide. Si elle continuait ainsi, elle allait se perdre et elle n'était pas certaine de pouvoir ensuite se retrouver dans ses bêtises. Contrairement à ce que Devon disait, elle se trouvait bien niaise d'agir comme ça. Elle finit par soupirer encore et reposa son regard dans celui du bras droit, c'était son tour de garder le silence. Elle lui avait demandé d'ouvrir la bouche, rien de satisfaisant n'en était sorti, en tout cas rien de satisfaisant pour elle. Elle s'attendait à des grandes paroles sages qui auraient pu lui donner la confiance qui lui manquait mais malheureusement pour elle, l'heure ne semblait pas aux grandes révélations. Elle raprocha finalement son visage de celui du bras droit et se mit à murmurer des mots à son oreille.

"D'abord..Je devrais pas être ici...Je sais même pas pourquoi je suis venue..J'ai cru que c'était le choix le plus éclairé parce que..Parce que c'est comme ça.Tu ne vas pas me laisser tomber, n'est-ce pas?"

Elle ferma les yeux et glissa ses mains sur la nuque du bras droit, perdant son visage dans le cou de celui-ci. Jill agissait de manière plus qu'étrange ces derniers temps et peut-être que s'isoler aurait été mieux pour elle que de faire des bêtises, mais elle ressentait une certaine satisfaction presque masochiste à se couler ainsi dans les problèmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://just-play.withme.us
Devon Marshall

avatar

Nombre de messages : 428
Age : 34
Gang : The Lazzarius
Rôle : Bras Droit
Côté Coeur : I Love Me
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Double Trouble   Lun 11 Déc - 12:51

Devon posa l'une de ses mains sur la tête de la jeune femme, caressant ses longs cheveux soyeux avec une tendresse plutôt rare chez lui. Il déposa un baiser sur ces derniers tout en fermant les yeux, humant le parfum de Jill.

"Tu as eu raison de venir me voir. Je ne te laisserais jamais tomber. Comment peux tu douter de ma loyauté? J'ai presque toujours été là, et le serait toujours. Je suis l'une des rares personnes à voir ce que tu es. Et je t'assure que ce que je vois en toi est bien loin de cette femme qui a toujours tort que tu décris. Tu es quelqu'un de fort, d'intelligent, de..."

Devon serra les lèvres et laissa échapper un reniflement méprisant. Il se passa une main dans ses cheveux en ricanant légèrement.

"Putain! ça craint. Je commence à aprler comme l'autre con de Sheffield! Enfin, voilà Sweetie. Ne regrette pas ce que tu as fait, ce que tu fais et ce que tu feras. Vis libre et ne laisse rien t'entraver. Même pas des doutes."

Il la serra contre lui, presque machinalement, avant de se mettre à fixer le plafond. Finalement, elle avait réussi à lui faire dire des choses agréables. Et ce n'était pas la première fois. Elle l'avait eu cet instant de révélation. Qui avait vraiment gagné? Devon qui avait réussi une fois de plus à la posséder ou Jill, qui commençait à avoir une étrange forme d'emprise sur lui?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Double Trouble   

Revenir en haut Aller en bas
 
Double Trouble
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Double FITA Star
» Question"double allumeur "
» ENTRETOISE DOUBLE DIN
» montage echangeur alu double faisceau
» Double Din pour TTT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
District-Affair :: Hors-Jeu :: Archives-
Sauter vers: